twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La fintech MFS Africa interconnecte déjà 120 millions de comptes Mobile Money sur le continent

mercredi 23 novembre 2016

La société technologique MFS Africa, spécialisée dans le développement de services à valeur ajoutée innovants pour les portefeuilles mobiles, a annoncé qu’elle interconnecte déjà 120 millions de clients Mobile Money, en Afrique, grâce à son MFS Hub. Dans un communiqué, la société explique l’atteinte de cette performance grâce aux partenariats signés avec plusieurs opérateurs de téléphonie mobile et fournisseurs de services Mobile Money en Afrique que sont : Airtel, Econet, MTN, Orange, Tigo et Vodafone.

La société MFS explique, qu’à travers son hub, elle permet à ses partenaires télécoms de faciliter les transactions financières de leurs abonnés vers les autres réseaux télécoms, peu importent les frontières et la monnaie. Tout ceci grâce à une Access Plateforme Interface (API) qui garantit le respect de toutes les réglementations nécessaires à la réalisation des transactions sur mobile.

D’après Faisal Khan, consultant en transfert d’argent international et système de paiement, « l’interopérabilité, surtout au-delà des frontières intérieures, est la clé pour débloquer la prochaine vague de services financiers mobiles […] Il y a une prise de conscience croissante que l’argent mobile doit prendre la tête de l’industrie des cartes de crédit, d’il y a 40 ans. Il doit passer d’un paysage fragmenté de systèmes fermés et exclusifs à un système ouvert et consolidé pour répondre aux besoins des consommateurs, des entreprises et des gouvernements ».

Dare Okoudjou (photo, gauche), fondateur et président-directeur général de MFS Africa, souligne qu’il « est prouvé que l’interopérabilité peut apporter de nombreux avantages, aidant l’écosystème plus large à réduire les coûts, offrir une plus grande valeur pour les clients en améliorant les fonctionnalités et la commodité, et d’augmenter le choix pour les clients finaux […] C’est une étape importante dans notre mission de relier les peuples africains les uns aux autres et l’économie mondiale ».

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 23 novembre 2016)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)