twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La Tanzanie veut se doter d’une infrastructure à clé publique nationale pour sécuriser les transactions électroniques

vendredi 14 septembre 2018

Le gouvernement de Tanzanie veut se doter d’une infrastructure à clé publique nationale (NPKI). A travers l’Autorité de régulation des communications de Tanzanie (TCRA), il a lancé un appel d’offres pour recruter un consultant qui sera chargé de la mise en oeuvre de ce système d’authentification. La PKI, la Tanzanie veut l’implémenter pour sécuriser les transactions électroniques dans le pays.

En effet, la PKI, l’ensemble des solutions techniques basées sur la cryptographie, permettra de protéger les documents et diverses transactions en ligne. En les cryptant, seuls ceux autorisés à les manipuler pourront y avoir accès.

La PKI, qui délivre des certificats numériques pour le chiffrement et la signature numérique, garantira ainsi la confidentialité (accès au document par le seul destinataire légitime), l’authentification, l’intégrité (non-altération accidentelle ou intentionnelle du message) et la non-répudiation (l’auteur d’un message ne pourra pas le renier), lors des transactions électroniques engagées par les différentes parties impliquées.

La PKI offrira à ses utilisateurs un niveau de service élevé dans la protection de la vie privée, mais aussi dans le contrôle de l’accès à l’information.

(Source : Agence Ecofin, 14 septembre 2018)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)