twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La Sonatel se dote du plus grand datacenter d’Afrique subsaharienne

mercredi 21 juin 2017

La société nationale de téléphonie du Sénégal n’a pas hésité à sortir les gros moyens pour s’offrir le plus grand centre de stockage et de sécurisation de données en Afrique subsaharienne. Cette infrastructure mise en place dans le cadre de la stratégie « Sénégal Numérique 2025 » a été inaugurée ce mardi par le directeur général de Sonatel, Alioune Ndiaye, et le représentant du ministre en charge des Postes et Télécommunications, Yaya Abdoul Kane. Installé à Rufisque, le datacenter de niveau Tiers 3+ et construit sur une superficie de plus de 3 hectares a valu près de 10 milliards de francs CFA. Il comprend trois blocs de bâtiments, un pour bureaux, trois salles informatiques avec 250 M2 ; deux locaux opérateurs, des locaux aussi dédiés aux onduleurs et transformateurs. Le site fait l’objet d’une surveillance accrue de la part de l’opérateur d’où les 70 caméras mises en place pour éviter toute surprise.

A en croire dakaractu.com, la Sonatel veut aider les entreprises et administrations à externaliser leurs serveurs en assurant la conservation des données en toute sécurité sur le territoire sénégalais. Aussi, l’opérateur historique ambitionne de faciliter l’installation à de grands groupes issus de la sous-région. « Ce datacenter est une innovation majeure dans l’écosystème numérique du Sénégal qui marquera une avancée significative dans le stockage et la sécurisation des données des entreprises publiques et privées », s’est félicité le directeur général, Alioune Ndiaye. Pour en assurer la fourniture en énergie, deux groupes électrogènes super-puissants et une quasi-mini centrale énergétique ont été mis à contribution.

(Source : CIO Mag, 21 juin 2017)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)