twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La Sonatel promet un Internet moins cher

mardi 14 février 2017

La Sonatel, filiale d’Orange déjà solide leader sur le marché de l’internet mobile au Sénégal, s’est engagée ce mardi 14 février à revoir ses prix à la baisse d’ici à 2020.

Augmentation des quantités de données disponibles par Pass internet aux particuliers et du débit pour les professionnels, baisse des tarifs entre 15 et 20% sur les redevances mensuelles d’Internet fixe à haut débit, échange de téléphones compatibles 2G contre des téléphones compatibles avec la 3G moyennant 10 000 F CFA (15 euros) : les promesses de la Sonatel ne manquent pas.

Concrètement, et dans l’immédiat, l’opérateur veut faire baisser le prix du gigaoctet (GO) mobile à 2 500 F CFA au lieu des 3 500 F CFA actuels. Une mesure susceptible d’intéresser tant la Sonatel est, de loin, le premier opérateur avec 65% du marché internet sénégalais, devant Tigo − en passe d’être revendu − et Expresso.

Chez les deux concurrents, 1,2 GO utilisable sur 15 jours coûte 1 000 F CFA (Expresso), 2 GO utilisables sur 30 jours valent 5 000 F CFA (Tigo), selon les grilles tarifaires publiques.

96,5% d’internautes mobiles au Sénégal

Les mesures annoncés par la Sonatel concernant l’Internet fixe sont plus anecdotiques puisque selon l’Autorité sénégalaise de régulation des Télécommunications et des Postes il y avait 8,6 millions d’abonnés à Internet en septembre 2016, dont 96,5% par mobile (2G et 3G), 2,1% par clé Internet, 1,2% par fixe à haut débit et 0,2% par fixe à bas débit.

60% des Sénégalais ont accès à Internet, à en croire ces données. C’est qui est bien au-dessus des 10,84% recensés par la Banque mondiale en Afrique subsaharienne en 2014.

Sur cette zone, et selon les données de la Banque mondiale, le coût du net varierait de 2 à 173 dollars le gigabit de données par mois.

Benjamin Polle

(Source : Jeune Afrique, 14 février 2017)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)