twitter facebook rss

Ressources

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La Sonatel lance l’Iphone 3G sans avoir une licence 3G : Les détailles et les abus de cette offre

vendredi 26 décembre 2008

La derniére version du PDA d’Apple est désormais disponible dans les boutiques de l’opérateur historique sénégalais, la Sonatel. Essayons de voir de plus prêt le contenu de cette offre qui semble si attrayante.

De quoi s’agit-il ? D’une offre associant le terminal Iphone 3G à des forfaits d’Orange et ceci à des tarifs allant de 207.000Fcfa à 405.900Fcfa selon que l’on ait opté pour l’Iphone 8Go ou 16Go, selon aussi le type de forfait choisi et aussi selon que l’on soit un client entreprise ou un particulier.

Il y a une offre entreprise et une offre pour les particuliers. Tous clients d’Orange prépayé désirant avoir l’Iphone doit obligatoirement souscrire à un forfait, donc ne plus être un client prépayé, et payé le montant du forfait durant 12 mois à l’abonnement, ces 12 mois qui correspondent aussi à la durée de l’engagement du client qui désirerait acquérir l’Iphone 3G chez Orange.

Les Iphones 3G « nu » seront vendu « en priorité » aux abonnés post payé d’orange et à ceux qui détiennent déjà un forfait et ces terminaux « nus » non subventionnés seront simlockés (ne pourront pas fonctionner sur u autre réseaux que celui d’Orange).

Cette offre présente deux aspects importants à souligner :

- L’engagement de 24 mois est disproportionné vu le caractère limité de la subvention sur le prix du terminal

- Il est déraisonnable de demander à un client postpayé en préalable à l’acquisition de l’Iphone, de payé le montant d’un forfait sur 12 mois et à l’avance.

- Même si ils sont jugés comme étant chers, les prix sont conformes à ce qui se pratique ailleurs, la seule chose qu’il faudrait revoir c’est l’adéquation entre le montant du forfait choisi (la subvention) et le prix de l’appareil.

- Il est aussi indispensable qu’Orange affiche un prix pour l’Iphone seul simlocké et l’Iphone seul désimlocké pour sortir de cette situation qui ressemble fort à une vente liée, ce qui doit être du reste proscrit par la législation sénégalaise lorsqu’on sait qu’elle est assez similaire à la française.

Au moment où Orange France est entrain de perdre son exclusivité pour la vente de l’Iphone, les « marketeurs » de la Sonatel devraient revoir leur copie s’ils souhaitent vraiment que cette offre ait un semblant de réussite. Vu que Apple a laissé tomber le modèle économique qui voulait qu’il y ait un seul opérateur distributeur de son terminal dans un pays, il ne serait pas surprenant que les autres opérateurs (TIGO et Expresso Sénégal) fassent le nécessaire pour pouvoir vendre l’Iphone 3G adoubé à leurs forfaits ou même mieux , introduire des terminaux Iphone killers tels que le Blackberry Storm ou le LG Addict Player. Espérons seulement qu’ils ne feront pas les mêmes erreurs marketing que la Sonatel.

Inutile de souligner que pour le moment, le seul opérateur ayant une licence 3G, Expresso Sénégal, n’a pas encore lancé ses services, ce serait imminent. La Sonatel qui teste quelques site pilote est toujours en négociation pour l’obtention de cette licence, le point bloquant semblerait être comme toujours le montant de ce fameux ticket d’entrée qui lui permettrait d’exploiter un réseau de troisième génération. Quant à Sentel Gsm (TIGO), elle est plus occupé à conserver sa licence 2G, néanmoins une licence 3G voir globale semble être l’une de leur condition de paiement de la somme que lui réclame l’État sénégalais. wait and see...

Le modou-modou des télécoms.

(Source : l’Afrique des télécoms, 26 décembre 2008)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 701 175 abonnés Internet

  • 8 473 462 abonnés 2G+3G (97,4%)
  • 182 023 clés Internet (1,3%)
  • 98 353 abonnés ADSL (1,1%)
  • 18 428 abonnés bas débit (0,2%)

- 635 liaisons louées
- Taux de pénétration des services Internet : 58,79%

(ARTP, 31 décembre 2016)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 285 933 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,93%

(ARTP, 31 décembre 2016)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 186 485 abonnés
- Taux de pénétration : 102, 61%

(ARTP, 31 décembre 2016)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)