twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La SONATEL équipe le Parc de Hann en aire de jeux et en système Wifi public

mardi 17 juillet 2012

L’esplanade du Parc forestier et zoologique de Hann a été réhabilitée par la Sonatel. Cette société de télécommunication a également offert 25 bacs à ordures, aménagé une aire de jeux et installé un wifi public.

Les travailleurs de la Sonatel, accompagnés de leurs enfants, ont investi, le dimanche, le Parc forestier et zoologique de Hann. Au jardin botanique, comme sur les pistes bordées de plantes ou dans le zoo, vêtus de T-shirts blancs, ils ont ramassé les ordures et les sachets plastiques. Ils ont apporté ainsi leur contribution à la sauvegarde de l’unique poumon vert de la capitale. De part et d’autre de la voie, sont installées des poubelles offertes par l’entreprise.

Entre le jardin botanique et le zoo, l’entreprise a construit une esplanade surmontée d’une élévation accessible par les escaliers. « Nous pensons que notre rôle, en tant qu’opérateur historique et leader du secteur des Télécoms, est aussi d’être un acteur actif et un leader dans la préservation de l’environnement, respecter et anticiper les normes environnementales nationales et internationales, mais aussi soutenir activement les démarches respectueuses de l’environnement », a souligné le Directeur général de la Sonatel, Cheikh Tidiane Mbaye.

L’entreprise, à travers son département Responsabilité sociale d’entreprise (Rse), s’est mobilisée pour l’agrandissement et l’éclairage du plateau multifonctionnel utilisé, l’aménagement d’une aire de jeux, la mise à la disposition de 25 bacs à ordures, l’installation d’un wifi ouvert aux abords de l’aire de jeux. Le coût global est estimé à 25 millions de Fcfa.

Cet investissement répond au souci de l’entreprise de participer à la préservation des écosystèmes. « Cet engagement citoyen, entre dans le cadre d’une démarche sociétale formalisée depuis plus de 10 ans au sein de l’entreprise. La démarche constitue, depuis quelques années, un des piliers stratégiques de l’entreprise, au même titre que la satisfaction des clients, l’excellence opérationnelle, la croissance rentable et le développement du capital humain », a dit le directeur général.

Purification de l’atmosphère

Le directeur général de la Sonatel, Cheikh Tidiane Mbaye, a choisi le Parc forestier et zoologique de Hann pour rendre publique l’information : son entreprise a obtenu une nouvelle certification. « Grâce à toutes les actions et à l’ensemble de la politique que mène la Sonatel en matière d’environnement, de qualité, de santé et de sécurité au travail, nous avons le plaisir de vous informer que nous venons de passer, avec succès, la certification Qse (Qualité, santé et sécurité et Environnement) », a annoncé Cheikh Tidiane Mbaye.

Le directeur de cabinet du ministère de l’Ecologie et de la Protection de la nature, Ismaïla Diop, a magnifié la prise de conscience écologique de la Sonatel. « Ce parc est l’unique poumon vert que nous pouvons léguer à la génération future. En acceptant de participer à sa réhabilitation, vous démontrez que votre entreprise est à l’avant-garde des entreprises citoyennes et de la préservation de l’environnement. Cet investissement peut être versé dans le fonds vert », a-t-il indiqué.

Niché entre une zone humide et une zone de forte concentration des industries, cet ancien jardin botanique créé en 1903 et qui deviendra parc, joue une fonction écologique de purification de l’atmosphère par la présence des arbres et des plans d’eaux qui fixent le gaz carbonique et les autres gaz toxiques présents dans l’atmosphère. Sa disparition exposerait les Dakarois aux conséquences néfastes de tout ordre.

« L’intégrité physique du Parc était menacée à cause de la boulimie foncière. Aujourd’hui, avec l’installation du ministère dans l’espace, nous ne pouvons qu’être plus rassurés », a lancé le président de l’Association des amis du Parc de Hann. Lequel reçoit 1.000 visiteurs par jour.

Idrissa Sané

(Source : Le Soleil, 17 juillet 2012)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)