twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’Asutic plaide pour une transparence dans la gestion parlementaire

jeudi 18 janvier 2018

L’Association sénégalaise des utilisateurs des Tic (Asutic) veut mettre en place un site d’informations sur l’Assemblée nationale. Une plateforme qui vise, selon leur président Ndiaga Guèye qui a fait face à la presse hier, à renforcer la démocratie et la transparence dans la gestion de l’hémicycle.

L’accès à l’information pour les Sénégalais sur les activités de l’Assemblée nationale reste aujourd’hui un défi majeur pour la démocratie du pays. C’est ce qu’a relevé hier le président de l’Association sénégalaise des utilisateurs des Tic, Ndiaga Guèye, lors d’une rencontre avec la presse. ‘’Ils n’ont pas une connaissance précise sur les activités du député. Il y a une opacité totale. Les quelques informations qu’ils ont concernent les séances plénières relayées par la presse. Au-delà de cela, les Sénégalais ne savent absolument pas ce qui se passe à l’hémicycle’’, a regretté M. Guèye. Ainsi, le président de l’Asutic a estimé qu’il y a ‘’un manque de transparence parlementaire’’ et ceci notamment sur le budget du Parlement. ‘’Les commissions disposent d’un budget, mais personne ne sait le montant. Le site de l’Assemblée n’est pas mis à jour depuis 2015 et toutes les données qu’on y trouve sont institutionnelles’’, a-t-il renchéri.

En réalité, le but de l’Asutic est de ‘’réhabiliter l’image du député’’ auprès des Sénégalais en donnant des informations claires et précises sur les activités de l’hémicycle. ‘’Nous ne savons pas le nombre d’amendements, de prises de parole qui ont été faits durant la 12e législature. Nous ne connaissons pas les parlementaires actifs et ceux qui ne sont pas. C’est-à-dire ceux qui travaillent et ceux qui ne le font pas. Nous mettons tous dans le même sac. Nous allons collecter des informations auprès des différents secrétariats des commissions, avoir le journal des débats, retraiter cette information et le publier sur notre site web’’, a expliqué M. Guèye.

Au fait, avec ce journal des débats, les responsables de l’Asutic comptent faire un classement des députés par taux de présence et d’absence. Ce qui, selon leur président, donnera aux Sénégalais l’opportunité de savoir les parlementaires qui vont effectivement à l’Assemblée pour travailler et ceux qui ne sont jamais là-bas. ‘’Ceci leur permettra également de savoir les parlementaires qui prennent les paroles et ceux qui ne parlent jamais. A partir de ces informations, les citoyens pourront savoir les élus qui remplissent effectivement leur mission’’, a-t-il dit. Car, pour les responsables de l’Asutic, l’Assemblée n’a pas l’habitude de communiquer, de présenter ses activités. ‘’Donc, il faudra un plaidoyer très fort pour qu’ils acceptent de nous accompagner.

Ce que nous favorisons dans cette optique, c’est le débat démocratique entre les députés et les citoyens. Nous ne cherchons pas à juger les députés, nous allons nous limiter à donner les faits’’, a précisé Ndiaga Guèye. Avant d’ajouter que pour une ‘’législature de qualité’’, il faut des sessions de formation, de renforcement de capacité des députés. Pour concrétiser leur projet, des demandes d’audience ont été envoyées à tous les parlementaires depuis le 3 novembre dernier. Toutefois, seulement 9 réponses ont été reçues pour le moment, et Moustapha Niasse, n’a pas encore réagi.

Mariama Diémé

(Source : Enquête, 18 janvier 2018)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)