twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’Artp cherche une nouvelle impulsion pour les services à valeur ajoutée

mercredi 6 novembre 2013

Créateurs d’emplois et de richesses, les services à valeur ajoutée (Sva) connaissent une évolution exceptionnelle au Sénégal. L’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp), qui a organisé hier un forum sur le sujet, se dirige vers un nouveau modèle de régulation pour une nouvelle impulsion.

Selon le directeur général de l’Agence de régulation des télécommunications et des postes (Artp), Abou Lô, les conclusions tirées du Forum d’échanges sur le développement des services à valeur ajoutée (Sva) au Sénégal permettront à sa structure d’adapter son plan d’action pour l’encadrement de cette activité.

« Ce plan servira à promouvoir un avenir plus ambitieux des acteurs dans les prochaines années », a soutenu M. Lô qui présidait hier un forum sur les Sva, à Dakar.

« Les opérateurs titulaires de licence (téléphoniques) ont un rôle important à jouer dans le développement du segment des Sva », a soutenu M. Lô. A son avis, les discussions vont permettre à l’Artp de comprendre davantage les difficultés auxquelles sont confrontés les fournisseurs de Sva.

Elles vont permettre de bâtir, en conséquence, un nouveau modèle de régulation permettant de donner une impulsion nouvelle au développement et à la promotion de ce segment du marché extrêmement porteur pour l’établissement d’une société de l’information performante au Sénégal.

Avec le développement de la téléphonie mobile, l’activité des fournisseurs de Sva a connu une évolution remarquable au cours de ces dernières années. Le nombre de fournisseurs Sva présents sur le marché et déclarés auprès de l’Artp est passé de 29 en 2008 à 72 au 31 décembre 2012.

293 numéros courts ont été attribués aux fournisseurs de Sva et aux opérateurs des télécommunications dont 35 numéros courts vocaux à six chiffres et 258 numéros courts à cinq chiffres pour des services Sms/Mms. Les flux de trafic échangés sur les réseaux sont devenus de plus en plus importants.

Pour les services Sms surtaxés, le volume de trafic enregistré sur les plateformes de services des opérateurs a été multiplié par neuf entre 2008 et 2012, atteignant 20,3 millions de Sms au 31 décembre 2012.

Ainsi, une multitude de services est aujourd’hui proposée via les réseaux des opérateurs titulaires de licence, allant notamment des services Sms surtaxés aux services sur serveurs vocaux. Les Sva sont devenus des services supports indispensables aux activités de certaines entreprises spécialisés dans le domaine du « mobile banking », du paiement de facture, du « tracking » et de la géolocalisation.

Aly Diouf

(Source : Le Soleil, 6 novembre 2013)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)