twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Kassoumaï veut s’orienter vers la télémédecine, selon son président

dimanche 17 novembre 2013

L’association Kassoumaï, une structure française intervenant principalement en Casamance, compte à l’avenir orienter ses actions au Sénégal vers des projets innovants à travers la création de centres dédiés à la télémédecine, a annoncé, son président Jeannot Alouche.

’’Pour les années à venir (...), notre prochaine orientation, c’est la télésanté. Nous avons une expérience sur des projets innovants qui nous permettent de déployer des solutions de télémédecine’’, a-t-il annoncé samedi, à l’occasion de l’inauguration de la salle informatique du lycée de Cabrousse, dans le département d’Oussouye (sud).

L’espace numérique pédagogique Kassoumaï, entièrement financé et équipé par l’association Kassoumaï, est doté de 50 ordinateurs, 10 ventilateurs et 100 chaises, a été inauguré en présence des autorités administratives, éducatives, locales, religieuses et coutumières.

Jeannot Alouche a confié que l’association Kassoumaï espère inaugurer en 2014 le premier centre dédié à la télémédecine. Il a annoncé qu’il va rencontrer prochainement des responsables d’hôpitaux sénégalais pour discuter des tenants et aboutissants de ce projet.

Selon lui, l’association Kassoumaï va s’inspirer de son expérience dans le domaine éducatif pour mettre sur pied les centres de télémédecine.

’’Ce n’est pas de l’utopie. On va leur permettre (les médecins) de faire des diagnostics à distance sans les obliger à aller dans les zones dans lesquelles il n’y pas suffisamment de corps médical’’, a-t-il dit.

’’C’est capital pour nous de passer d’une phase où en 8 ans on a construit un modèle à une phase où on livre ce modèle pour le déployer. Nous allons vivre notre écosystème en ajoutant un ou deux établissements par an’’, a-t-il indiqué.

L’association Kassoumaï aide au développement technologique des écoles casamançaises en fournissant du matériel informatique destiné à l’initiation des jeunes enfants.

(Source : APS, 17 novembre 2013)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)