twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Incident sur les réseaux : l’ARTP souligne les capacités récupérées par la SONATEL

jeudi 20 décembre 2012

L’opérateur sénégalais de téléphonie SONATEL a repris jeudi soir "la totalité des circuits voix" sur les communications vers l’international et a stabilisé entièrement les 6,3 gigabits récupérés sur l’internet, selon Abou Lô, Directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP).

Dans un communiqué reçu à l’APS, M. Lô fait le point du jour sur des travaux engagés par l’opérateur suite aux perturbations observées sur les services internet et les communications vers l’international au courant de la nuit du mardi et pendant la journée de mercredi.

Selon le régulateur, la situation dans la soirée du jeudi indique ‘’des capacités récupérées pour le moment sur Internet : 6,3 Gigabits stabilisés à 100%’’ et ‘’sur les communications voix destinées à l’International : la totalité des circuits voix’’.

‘’Les capacités restantes (comparées au trafic sur l’Internet mondial qui est de 9,2 Gigabits/s) ont également été récupérées avec quelques instabilités’’, souligne l’ARPT qui fait part aussi des travaux réalisés par SONATEL et qui ont permis d’obtenir certains résultats.

Ainsi l’opérateur historique de téléphonie globale réussi-t-il ‘’la restauration de capacité par un autre système de câbles Atlantis II qui atterrit également à Dakar ; la +mutation+ des liens vers le câble ACE ; le re-routage d’une bonne partie du trafic et les actions de maintenance curatives sur la télé alimentation du câble SAT3’’.

Prochainement, précise l’ARTP, ‘’il est attendu de SONATEL, la transmission d’un rapport complet à l’issue des travaux en cours pour le rétablissement des capacités initiales ; l’analyse du rapport par l’ARTP et la prise des mesures appropriées’’.

S’y ajoute une proposition à faire à l’Etat du Sénégal pour des ‘’solutions visant à éviter l’isolement total du pays en cas de problème sur les infrastructures d’un opérateur’’, soutient le régulateur des télécoms.

Mercredi soir, l’ARTP relevait un incident portant sur ‘’un dysfonctionnement survenu sur le câble sous-marins SAT3/WASC’’. ‘’Ce dysfonctionnement a causé une perte de 77% de la capacité Internet et 23% de la capacité des faisceaux internationaux, entraînant ainsi une forte perturbation du trafic Internet et du trafic voix destiné à l’international.’’

De son côté, le ministère de la Communication, des Télécommunications et de l’Economie numérique a révélé jeudi soir avoir demandé à la SONATEL de communiquer au public ‘’les raisons précises’’ des perturbations des communications internet et des appels internationaux notées.

(Source : APS, 20 décembre 2012)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)