twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Dossier ARTP : Pourquoi Me François Sarr reste-t-il impuni ?

vendredi 6 juillet 2012

Dans un article intitulé : « Un tong-tong sans précédent à l’Artp », le quotidien « Libération » révèle des errements graves dans la gestion des deniers publics entre l’ancien Directeur Général Ndongo Diao, Moustapha Yassine Gueye Directeur Général de MTL et l’avocat Me François Sarr. « Très coopératif, Ndongo Diao a mis à la disposition des enquêteurs deux décrets signés par l’ancien président Me Abdoulaye Wade qui cautionnaient des virements à partir de la quote-part de l’Etat. Le premier décret ordonnait un virement de 300 millions de FCFA à la RTS pour lui permettre selon le DG de l’ARTP de payer les droits de retransmission de la CAN 2012. Le même montant 300 millions de FCFA a été viré aux Cabinets Me François Sarr et Bedford pour des consultations juridiques faites en faveur de l’Etat du Sénégal ».

Selon le même journal, le cabinet de Me François SARR avait « gagné » des honoraires à hauteur de 266.128.480 FCFA, dont une partie entre dans le cadre de son « assistance » aux autorités pour la troisième licence de téléphone. Ce manquement a été dénoncé dans le rapport 2008 de l’ARMP. Car il avait gagné ce marché par entente directe.Par ailleurs, le même Me François Sarr avait encaissé plus de 200 millions de FCFA dans le dossier de 3G de la Sonatel. Depuis l’ancien Directeur Général de l’Artp Daniel Goumalo Seck en passant par Ndongo Diao, Me François Sarr gagne des marchés sans appel d’offres dans cette entreprise nationale. En dépit des dénonciations faites par les auditeurs, l’IGE surtout, cet avocat reste impuni. Bénéficie-t-il d’une protection ?

Jean Claude Diagne

(Source : Le Dakarois, 5 juillet 2012)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 606 817 abonnés Internet

  • 9 340 927 abonnés 2G+3G (97,20%)
  • 135 690 clés Internet (1,40%)
  • 111 795 abonnés ADSL (1,20%)
  • 18 405 abonnés bas débit (0,20%)
    - Liaisons louées : 21 114

- Taux de pénétration des services Internet : 62,97%

(ARTP, 31 décembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 290 636 abonnés
- 224 105 lignes résidentielles (77,11%)
- 66 463 lignes professionnelles (22,87%)
- 1 148 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,91%

(ARTP, 31 décembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 758 366 abonnés
- Taux de pénétration : 103,29%

(ARTP, 31 décembre 2017)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)