twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Diffamation : Mamadou Diop « Decroix » réclame le franc symbolique à Leral.net

vendredi 4 janvier 2013

Le procès devant opposer le député Mamadou Diop « Decroix » à son ancien collaborateur en Tic, Ibrahima Diop et à l’administrateur du site leral.net a été renvoyé au 21 février 2013 par le tribunal correctionnel, pour paiement de la consignation fixée à 30.000 francs Cfa. Dans sa parution de leral.net du 6 décembre 2012, il a été publié un article jugé diffamatoire par Mamadou Diop « Decroix », ancien ministre sous le régime libéral.

Dans l’article titré : « Comment j’ai été arnaqué par Mamadou Diop "Decroix"… », Ibrahima Diop est revenu sur le projet d’un portail web pour le président Wade. Il soutenait que lui et ses amis informaticiens qui ont travaillé sur ce projet ont été victimes d’« une grosse arnaque » de la part de l’ancien ministre. « Mamadou Diop "Decroix" » m’a contacté pour que je travaille dans son cabinet en tant que conseiller en Tic.

Entre temps, il m’a proposé de développer un portail Web dans lequel le monde entier pourrait s’informer en temps réel sur les grands projets et réalisations du président Abdoulaye Wade.

Il m’a fait faire une maquette que j’ai présentée aux responsables de l’Alliance Sopi pour toujours (Ast), dirigé à l’époque par lui-même, qui l’ont apprécié. Et, ensemble, nous sommes partis voir Me Abdoulaye Wade. Nous lui avons présenté le projet. Séduit, le président Wade s’est levé de son fauteuil et nous a dit que c’est ça qu’il cherchait depuis. Nous lui avons alors fait savoir que le projet est estimé à 83 millions de francs Cfa. Il a tout de suite accepté de le financer », a révélé Ibrahima Diop dans cet article.

Il ajoutait qu’après plusieurs va-et-vient entre le palais présidentiel et le ministère de M. Diop, il a constaté que le projet n’avançait toujours pas. Il a voulu en savoir les raisons. M. Diop « Decroix » lui aurait suggéré de patienter.

« Après des mois d’attentes, je l’ai encore interpellé pour lui faire comprendre qu’avec 30 millions de francs Cfa on peut démarrer le projet en attendant. Il m’a dit que le président ne lui a pas encore donné de l’argent avant de me remettre 3,5 millions de francs Cfa que j’ai distribué aux informaticiens », a expliqué l’informaticien Diop dans le site.

Et celui-ci d’ajouter : « Deux à trois mois encore les choses n’ont pas avancé. Je l’ai interpellé à nouveau. Il m’a dit que le président Wade ne veut plus de ce projet. Je lui ai alors rétorqué que je vais le rencontrer. Il m’a dit d’aller le voir. Un jour, je lui ai dit que j’avais rencontré le président Wade et il s’est énervé. Entre temps, mes amis m’ont donné des preuves tangibles qu’il a bien reçu 30 millions de francs Cfa des mains du président Wade pour ce projet ».

Autant de déclarations jugées diffamatoires par l’ancien ministre Mamadou Diop « Decroix » qui a servi une citation directe à son ex-collaborateur Ibrahima Diop et l’administrateur du site leral.net pour complicité de diffamation.

Souleymane Diam Sy

(Source : Le Soleil, 4 janvier 2013)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)