twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Dans le différend qui l’oppose à Wal Fadjri : Le Bsda gagne la prolongation

vendredi 12 février 2010

Le différend qui oppose le Bureau sénégalais du droit d’auteur (Bsda) au Groupe de presse Wal Fadjri est en phase de connaître son épilogue en faveur du premier nommé. Le juge des référés du tribunal régional hors classe de Dakar, à son audience du 28 janvier dernier, a vidé le délibéré en déclarant la constitution des avocats du Groupe de presse Wal Fadjri irrecevable. C’est la substance de la conférence de presse organisée hier jeudi à Dakar par le Bsda.

« Donner des lumières sur l’imbroglio juridique qui oppose le Bureau sénégalais du droit d’auteur (Bsda) au groupe de presse Wal Fadjri ». C’est la raison de la conférence de presse organisée hier jeudi 11 février à Dakar par les membres et les avocats du Bsda, structure qui œuvre pour la préservation du droit des créateurs sénégalais. Maître Baba Diop, un des avocats du Bsda a expliqué la manière par laquelle son client a gagné la prolongation dans cette affaire qui a défrayé la chronique.

« Le juge des référés du tribunal régional hors classe de Dakar, à son audience du 28 janvier dernier, suite à la requête introduite par le Bsda contre le Groupe Walf a vidé le délibéré en déclarant la constitution des avocats du Groupe Walf irrecevable, et par défaut ordonne à ce dernier de produire ses états financiers et la puissance de ses émetteurs au Bsda sous astreinte de 1000000 FCFA par jour de retard », explique Me Baba Diop qui reconnaît qu’il y a « un pas franchi dans cette lutte ». Et de préciser : « Cette ordonnance du juge est exécutoire par provision ».

Selon lui, « Walf a donné quelques documents mais ils en restent d’autres pour compléter le dossier qui permettra au Bsda de fixer sa redevance ». Sous ce rapport, Ngaïdo Bâ, Président de l’association des cinéastes, a laissé entendre que ce travail de veille est le leur et qu’ils iront jusqu’au bout de leurs efforts pour obtenir gain de cause. « Nous sommes à côté du Conseil d’administration du Bsda pour faire ce travail qui est le nôtre. Et comme l’a dit Aziz nous irons jusqu’au bout, jusqu’à la Cour suprême, jusqu’à la Cour de Cassation. Nous nous battons pour des principes. C’est un salaire différé qu’on nous doit, il faut qu’on nous le paye », a déclaré le Directeur de la Cinématographie.

Toutefois, Ben Jelloun, Président de l’association des Salséros, estimant que leur victoire est à la limite une certitude, une étape dans un processus, a souligné que le combat pour le respect de la propriété intellectuelle doit commencer par les pouvoirs publics. « Le respect des droits d’auteur et de la propriété intellectuelle au Sénégal est une chaine qui devrait commencer par les pouvoirs publics qui doivent jouer le rôle d’arbitres, d’encadreurs de tout ce qui se fait », a-t-il relevé en citant nommément la Radiodiffusion Télévision du Sénégal (Rts) qui ne respecte pas, selon lui, ses engagements.

Pour sa part, Aziz Dieng, Président du Conseil d’administration du Bsda, rappelant la gravité de ce qui s’est passé avec Walf, a signalé que la loi prédispose à la volonté politique de protéger les créateurs. Les artistes Khar Mbaye Madiaga, Seune Sène, Soda Mama Fall, présentes à la conférence de presse ont chanté « Niani Bagn na » pour encourager le combat du Bsda à préserver les intérêts des artistes. Ce que Samba Diabaré Samb a bien magnifié par une belle allégorie.

Chérif Faye

(Source : Sud quotidien, 12 février 2010)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 701 175 abonnés Internet

  • 8 473 462 abonnés 2G+3G (97,4%)
  • 182 023 clés Internet (1,3%)
  • 98 353 abonnés ADSL (1,1%)
  • 18 428 abonnés bas débit (0,2%)

- 635 liaisons louées
- Taux de pénétration des services Internet : 58,79%

(ARTP, 31 décembre 2016)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 5324 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 17 juin 2016)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 285 933 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,93%

(ARTP, 31 décembre 2016)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 186 485 abonnés
- Taux de pénétration : 102, 61%

(ARTP, 31 décembre 2016)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)