twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Cameroun : 8,8 millions d’abonnés à Internet en 2016

vendredi 19 janvier 2018

Au 31 décembre 2016, le Cameroun comptait 8,08 millions d’abonnés aux services Internet. C’est ce qui ressort de l’Observatoire annuel 2016 du marché des communications électroniques de l’Agence de régulation des télécommunications du Cameroun (Art). D’après le document, « le nombre d’abonnés à Internet, toutes technologies d’accès considérées, a connu un repli de -4,24% au cours de l’année 2016 pour s’établir à 8,08 millions d’abonnés, soit une perte nette de 358 741 abonnés par rapport à 2015. Comme conséquence de ce repli, le taux de pénétration a régressé de -3,51 points pour s’établir à 35,71% ».

On apprend également de l’Art que le large bande mobile (GPRS/EDGE et 3G/4G), demeure le mode d’accès à internet privilégié des abonnés recensés puisqu’il comptabilise plus de 94,89% de l’ensemble du parc en 2016. Cependant, sa proportion recule de 3,23 points par rapport à son niveau de 2015. Le nombre d’abonnés internet mobile a connu une baisse de 7,4% en 2016, ce qui a entraîné la régression observée sur l’ensemble du parc internet. En dépit de la restructuration intervenue dans le cadre de l’identification des abonnés dans le secteur, il y a lieu de relever que cette évolution ne devrait pas être considérée comme un mouvement structurel au regard de la flexibilité de l’accès à internet proposé sur mobile et des usages y afférents.

Les abonnements à internet auprès de l’opérateur du réseau fixe enregistrent une forte progression de 167,08% en 2016. Il en est de même des abonnés auprès des fournisseurs d’accès à Internet (FAI), majoritairement wimax, dont le nombre est en hausse de 123% en 2016. « Cependant, l’Art note que cette évolution contradictoire en comparaison à la situation relevée sur les accès mobiles est expliquée par le fait que les FAI ainsi que CAMTEL offrent dans une large partie leurs services d’accès à des entreprises. Il en découle qu’avec l’augmentation du nombre de câbles sous-marins à fibre optique et la mise en œuvre de la politique de l’Etat en faveur du développement de l’économie numérique, il soit plus facile pour les opérateurs économiques d’avoir recourt au service internet dans le cadre de leurs activités quotidiennes. C’est dans cette optique que l’on note que le nombre d’abonnés ADSL a plus que doublé par rapport à 2015 », explique l’Observatoire.

(Source : TIC Mag, 19 janvier 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 449 579 abonnés Internet

  • 10 183 289 abonnés 2G+3G+4G (97,47%)
  • 115 978 clés et box Internet (1,11%)
  • 130 612 abonnés ADSL (1,25%)
  • 17 961 abonnés bas débit (0,17%)
  • 1739 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 006

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 30 septembre 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 299 774 abonnés
- 234 433 lignes résidentielles (78,20%)
- 65 257 lignes professionnelles (21,80%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 septembre 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 403 402 abonnés
- Taux de pénétration : 107,52%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)