twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Burundi : l’ARCT a lancé le projet « Burundi Large Bande » destiné à couvrir tout le pays avec le haut débit

vendredi 8 décembre 2017

Le 6 décembre 2017, l’Autorité de régulation et de contrôle des télécommunications (ARCT) du Burundi a officiellement mis en branle le projet « Burundi Large Bande ». Les travaux de terrain débuteront véritablement en janvier 2018. Son objectif est de couvrir tout le territoire national avec la connectivité haut débit, soit une superficie totale de 27 834 kilomètres carrés.

Selon les explications du directeur de l’organe de régulation des télécoms, Donatien Manirampa, le projet « Burundi Large Bande » s’étend sur une période de huit ans (de 2018 à 2025). A terme, il permettra au Burundi de figurer dans la liste des pays les plus connectés du monde.

Pour le moment, ce pays d’Afrique de l’Est demeure l’une des nations les moins connectées de la planète. « Le Burundi enregistre le taux de connexion à l’internet le plus bas au niveau de la région est africaine car, seulement 5% des 11 millions de Burundais ont accès à l’internet. Pire, seulement moins de 2% des Burundais ont accès à la connexion haut débit. », estime Donatien Manirampa.

Le projet dont le coût de réalisation n’a pas été révélé, sera financé entièrement par le budget de l’Etat burundais. Le pays ne bénéficie plus de l’aide internationale dont une partie servait à l’amélioration de l’infrastructure, comme c’est le cas de plusieurs pays d’Afrique. Il a perdu ce soutien financier en 2015, après la réélection contestée de Pierre Nkurunziza à la tête du pays le 24 juillet et les violences à l’encontre des membres de l’opposition qui ont suivi.

(Source : Agence Ecofin, 8 décembre 2017)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)