twitter facebook rss

Ressources

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Apple déclare la guerre aux géants des télécoms en voulant les exclure de la distribution de l’Iphone

lundi 1er novembre 2010

Des sources sérieuses affirment qu’Apple aurait un projet avec le fabriquant français de cartes SIM Gemalto pour la conception d’une carte SIM spéciale qui sera désormais intégrée aux terminaux Iphone. Cette carte SIM permettrait à Apple de ne plus être obligé d’avoir recours aux opérateurs de téléphonie mobile pour la distribution de son smartphone.

Si cette rumeur persistante se confirme, ce serait une très mauvaise nouvelle pour les opérateurs de téléphonie mobile qui surfent depuis quelques années sur le succès de l’Iphone pour vendre leurs produits et services. L’Iphone est très souvent subventionné et fait l’objet de packages accompagnés d’engagements de plusieurs mois permettant à l’opérateur de s’assurer d’un revenu minimum par abonné durant la période de l’engagement. Le plus inquiétant pour les opérateurs, c’est le rôle d’intermédiaire qu’Apple souhaite jouer désormais, ce qui leur fait perdre d’une certaine manière le lien précieux qu’ils avaient avec leur client.

En effet, cette carte SIM « vierge » incorporée à l’Iphone permettra selon nos sources au client de se connecter sur l’App Store d’Apple pour l’activation avec l’opérateur de son choix, sans contacter l’opérateur en question. Ce qui sous entend qu’Apple aurait au paravent noué un partenariat avec l’ensemble des opérateurs du marché de la téléphonie mobile du pays en question. Ces données, qui seront téléchargées de l’App Store vers l’Iphone (vers la carte SIM) via un ordinateur, sont l’ensemble des données devant permettre à la carte SIM d’être acceptée par le réseau mobile choisi et de se voir attribuer un numéro d’appel. Cette procédure n’est rien d’autre que le provisionning de la carte SIM réalisé par les opérateurs mobiles lorsqu’ils reçoivent un lot de carte SIM de chez Gemalto.

Le succès actuel de l’Iphone permet il à Apple de pouvoir s’affranchir des opérateurs télécoms ?

Depuis le troisième trimestre 2010, Apple est devenu le quatrième vendeur de téléphone au monde en dépassant son éternel rival, le canadien Reach In Motion (RIM) fabriquant du célèbre BlackBerry. Et en bénéfice, Apple reste leader grâce à son Iphone.

Certains observateurs pourraient se dire que cette idée de vouloir distribuer un smartphone sans les opérateurs télécoms est suicidaire, surtout si nous nous referons l’échec cuisant de la mauvaise idée qu’a eu Google en voulant vendre son « Nexus One » tout seul comme un grand. Mais il faut se dire que le smartphone de Steve Jobs a déjà une notoriété mondiale qui lui permet de se vendre tout seul. Mieux, Apple en veut plus et voudrait se muer en une sorte de MVNO en permettant à tout client, muni d’un Iphone avec SIM intégrée, de changer d’opérateur à tout moment et dans n’importe quel pays, en mettant juste à jour les données correspondant aux informations du réseaux choisi dans la carte SIM intégrée. Ce qui va très probablement être un service supplémentaire payant de l’App Store. Mais pour cela, il va falloir que les opérateurs acceptent de jouer le jeu en se délestant du cordon stratégique qui les lie à leurs clients.

Pour éviter tout conflit avec les autorités de concurrence, Apple devra permettre à tout acheteur d’Iphone de pouvoir mettre une carte SIM classique de son choix en remplacement de la carte SIM intégrée. Si cela n’est pas fait, Apple pourrait être accusé d’abuser de la position dominance qu’à incontestable son terminal sur le marché des smatphones.

Bien entendu, pour le moment, tout ceci n’est que rumeur et supputation, mais ne serait guère surprenant pour ceux qui connaissent bien l’appétit débordant qu’a la firme de Cupertino pour le secteur de la téléphonie mobile. Reste à voir comment réagiront les géants de la téléphonie mobile qui ne verront sûrement pas de bon œil qu’Apple veuille croquer leur pomme.

Le modou-modou des télécoms

(Source : Afrique des télécoms, 1er novembre 2010)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)