twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Adoption de 9 projets de loi autorisant le Président de la République à ratifier des accords

vendredi 24 juin 2016

L’Assemblée nationale a adopté vendredi neuf projets de loi autorisant le chef de l’Etat, Macky Sall, à ratifier une série d’accords portant notamment sur le tabac, la protection des investissements et la facilitation d’échanges.

En parlant de l’accord entre le Sénégal et les Etats-Unis, le ministre des Affaires étrangères a souligné qu’il contribue à la résolution des questions concernant la défense et la sécurité régionale sur la base de démarches communes.

Il s’agit aussi de ‘’rendre possible la présence des forces américaines au Sénégal à l’effet de mener des actions communes dans le domaine de la défense et d’appuyer, au besoin, la sécurité du personnel et des installations du gouvernement des Etats-Unis dans la région’’, a dit Mankeur Ndiaye.

Il défendait devant les députés les neuf projets de loi autorisant l’Etat à ratifier des accords de 2008, 2013 et 2014.

Il a expliqué que "la ratification de l’accord sur la promotion et la protection des investissements avec le Canada pourrait insuffler un nouveau dynamisme aux investissements entre les deux pays’’.

Cet accord avec le Canada, élaboré depuis 2014, va encourager les échanges entre les deux parties tout en garantissant un parfait équilibre entre le développement des investissements et le bien-être des populations, a estimé Mankeur Ndiaye.

Selon le ministre des Affaires étrangères, il en sera de même pour l’accord sur la facilitation des échanges adopté à Bali (Indonésie) dont le but est d’appuyer les Etats membres et de lever les entraves au commerce international.

Les députés ont également adopté lors de la séance plénière, le projet de loi autorisant la ratification de la Convention de l’Union africaine sur la cybersécurité et la protection des données à caractère personnel.

Mankeur Ndiaye a rappelé les dispositions mises en place par l’Etat sur les données à caractère personnel par la création d’une Commission afin de se prémunir contre les risques liés à l’utilisation frauduleuse ou abusive des données nominatives.

Il soutient que l’adhésion du pays à une telle convention participe d’une double démarche dont la première est la nécessité de protéger les personnes et aussi de garantir leurs droits face au développement des technologies.

(Source : APS, 24 juin 2016)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)