twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sénégal numérique 2016-2025

dimanche 30 octobre 2016

A travers le Plan Sénégal Emergent (PSE), le Sénégal a fixé un nouveau cap en misant sur la transformation structurelle de son économie pour atteindre une croissance forte, soutenue et durable.

Le PSE s’appuie ainsi sur le développement de nouveaux moteurs autour de l’agriculture, l’agrobusiness, l’habitat social, les mines et le tourisme, mais également sur une consolidation des moteurs traditionnels de la croissance tels que le secteur des Télécommunications qui constitue la locomotive de l’économie numérique.

Celui ci représente le socle sur lequel va s’élaborer la transition numérique de toute la société, avec un bouleversement des modes de vie des populations et des modèles économiques des entreprises.

C’est dans ce contexte que la stratégie "Sénégal numérique 2025" a été élaborée. Elle incarne l’ambition du Sénégal de maintenir une position de pays leader innovant. Cette stratégie est une vision à long terme ; elle est constituée de pré requis et axes prioritaires articulés autour du slogan « le numérique pour tous et pour tous les usages en 2025 au Sénégal avec un secteur privé dynamique et innovant dans un écosystème performant ».

Pré requis 1 : le cadre juridique et institutionnel

Il s’agit de mettre à niveau le cadre juridique du secteur des Télécommunications et des TIC afin de libérer les énergies et amorcer un développement optimal de toutes les composantes du secteur. Ce nouveau cadre devrait être propice à la sécurité des investissements et à l’encadrement des activités du numérique. Une nouvelle gouvernance est également prévue pour disposer d’un cadre institutionnel stable et cohérent afin d’accompagner l’essor du numérique.

Pré requis 2 : Le Capital humain

L’accent sera mis sur le renforcement de la formation professionnelle pour rendre opérationnelle les compétences requises et impulser la créativité et les innovations. Pour répondre à la demande du marché du numérique, un plan d’urgence de formation et un programme spécial de soutien à l’innovation seront mis en œuvre.

Pré requis 3 : La Confiance numérique

La sécurité numérique est portée au rang des priorités de l’action gouvernementale, avec un renforcement de la cybersécurité nationale et l’amélioration de la coordination des interventions dans le domaine de la cybersécurité.

Axe 1 : Un accès ouvert et abordable aux réseaux et services numériques

L’accès à la connectivité au haut et très haut débit constitue pour le Sénégal une opportunité pour améliorer la croissance et faire de notre pays un hub incontournable de services. La priorité étant la couverture nationale en fibre optique et la mise en place d’infrastructures adaptées pour garantir l’accès en tout point du territoire aux offres de services de Télécommunications de qualité, sécurisés et à des prix compétitifs.

Axe 2 : Une administration connectée au service du citoyen et des entreprises

Afin d’améliorer l’efficacité et la synergie dans les services publics, l’administration sera connectée pour mieux satisfaire les usagers, avec la dématérialisation des procédures administratives, plus de productivité avec une réduction des coûts et des délais des transactions et opérations administratives. L’objectif étant de rapprocher l’administration des usagers dans leurs localités respectives.

Axe 3 : La promotion d’une industrie du numérique innovante et créatrice de valeur

Des réformes importantes seront adoptées pour améliorer l’environnement de soutien au secteur privé local du numérique et lui permettre d’exploiter de manière optimale le potentiel et les opportunités qui leur sont offertes par le développement du numérique. Le Sénégal souhaite bâtir la première et la plus grande plateforme régionale numérique afin de promouvoir l’investissement et l’exportation de services.

Axe 4 : La diffusion du numérique dans les secteurs économiques prioritaires

Il s’agit de promouvoir les usages innovants du numérique pour la productivité et la compétitivité des secteurs importants de l’économie nationale en améliorant les performances agricoles, l’accès et la qualité des soins de santé, l’éducation et la formation, le commerce et les services publics. Les objectifs de développement durable seront également pris en compte.

Objectifs clés

L’ambition de la stratégie « Sénégal numérique 2025 » au plan économique est de redonner un nouveau souffle au secteur, en apportant de nouveaux relais et sources de croissance aux acteurs, et de porter la contribution du numérique au PIB à 10% à l’horizon 2025.

Les projections réalisées sur ce volet prévoient également une augmentation du PIB par effet d’entrainement des autres secteurs clés par le numérique, de l’ordre de 300 milliards de F CFA.

Il s’agira enfin de tirer parti du fort potentiel du numérique en termes de création d’emplois, avec un objectif de création de 35 000 emplois directs dans le secteur du numérique au Sénégal à l’horizon 2025, conformément aux objectifs du PSE.

Budget

Le cout total des réformes et des projets pour la période 2016/2025 est de 1.361 milliards de F CFA et 300 millions, dont 73% financés par le secteur privé, 17% par le public et 10 % en mode PPP.

Pilotage

Afin d’assurer le pilotage stratégique, un Comité Interministériel est présidé par le Premier Ministre, avec un Comité technique, présidé par le Ministre en charge du numérique, comprenant les représentants des ministères impliqués dans la mise en œuvre du plan d’actions de la stratégie, ainsi que les autres parties prenantes nationales.

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)