twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Sénégal : Wari perd Tigo

lundi 31 juillet 2017

Le Groupe Millicom a annoncé lundi sa décisioin de mettre fin à l’accord de cession de sa filiale Tigo au Sénégal au Groupe Wari.

Il annonce aussi la signature d’un accord avec le consortium composé du Groupe Teyliom Telecom, NJJ, et de Sofima (véhicule d’investissement en télécommunications géré par le Groupe Axian Groupe Axian).

"La transaction suivra le processus réglementaire en vigueur. Sa finalisation reste soumise au respect des accords entre les parties, et à l’approbation des autorités compétentes", indique un communiqué de Tigo.

Les nouveaux acquéreurs de Tigo sont Yerim Sow de Teyliom,Xavier Niel de NJJ, la famille Hiridjee, propriétaire du Groupe Axian, soit 24% du marché. Claude Foly a demandé à Kabirou Mbodj, PDG et fondateur du groupe Wari, quel est l’objectif de cette entrée dans le secteur des télécoms.

Wari s’étonne de l’annonce de Millicom

Dans un communiqué, Wari fait part de son étonnement face à l’annonce de remise en cause de la vente de Tigo et le rejette catégoriquement. "Conformément au contrat de vente qui les lie, Wari a respecté tous ses engagements dans le cadre de l’acquisition du deuxième opérateur de téléphonie sénégalais, en payant le déposit initial de 10 millions de dollars et en conduisant une due diligence contractuelle de 9 mois (étude de tous les aspects commerciaux, légaux, financiers et techniques de Tigo) qui devait déboucher sur un paiement du reliquat au plus tard le 02 Novembre 2017", indique le texte.

La plateforme digitale de services financiers devait acquérir à 129 millions de dollars l’opérateur mobile Tigo/Sénégal.

L’annonce avait été faite en février 2017.

Tigo est le deuxième opérateur du pays avec près de 4 millions d’abonnés,

(Source : BBC Afrique, 31 juillet 2017)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 154 400 abonnés Internet

  • 14 826 621 abonnés 2G+3G+4G (98,76%)
    • 2G : 22,99%
    • 3G : 41,61%
    • 4G : 35,40%
  • 186 225 abonnés ADSL/Fibre (1,24%)
  • 139 205 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 349 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 4 019

- Taux de pénétration des services Internet : 90,71%

(ARTP, 31 mars 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 236 763 abonnés
- 195 398 résidentiels (82,53%)
- 41 365 professionnels (17,47%)
- Taux de pénétration : 1, 41%

(ARTP, 31 mars 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 420 501 abonnés
- Taux de pénétration : 116,25%

(ARTP, 31 mars 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)