twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Recap du StartUp Lab du MIT

jeudi 18 juillet 2013

La semaine dernière marquait la fin de 3 semaines de cours accélérés pour les jeunes tech-entrepreneurs. Les cours étaient dispensés par la célèbre université MIT (Massachussetts Institute of Technology) à l’Agence Universitaire de la Francophonie. Ces cours donnés par Eric PIGNOT (Entreprenariat), Vitoria POPIC (Technique) et Daphne BASANGWA (Assistance Technique) ont servi aux étudiants d’appréhender un projet, le transformer en un produit mobile viable et le présenter à de potentiels investisseurs.

Ce cursus a permis aux novices de se familiariser au code et au développement , et ceux qui avaient des connaissances plus poussées ont pu bénéficier de cours intensifs en business. La combinaison de ces deux éléments est une grande étape qui permet de favoriser le succès d’une start-up lors de la formation de son équipe.

Les quatre équipes ayant participé au programme ont eu pour consigne de développer une application mobile Android qui permettrait d’innover l’écosystème sénégalais. Trois des quatre équipes ont choisi de proposer des solutions dans le secteur de l’éducation, permettant de combattre analphabétisme chez les femmes, l’échec scolaire ou encore de permettre aux étudiants universitaires d’échanger leurs cours afin de mieux réviser. La quatrième équipe a proposé d’introduire un système de co-voiturage pour les étudiants universitaires de Dakar afin de faciliter leurs déplacements et de les rendre moins chers.

African Soft a été désignée comme équipe gagnante avec leur application du nom d’Alloua , elle recevra un notebook et plusieurs sessions de coaching de la part du CTIC Dakar.

Notons qu’ au final , tous les participants ont été invités à chercher des stages dans la Silicon Valley afin d’approfondir leurs expériences dans le domaine.

Le programme de MIT appelé Africa Information Technology Initiative, sponsorisé par Google et Nokia existe depuis 2000 et a été inauguré au Kenya et depuis 1,500 étudiants voir plus ont pu bénéficier de ces cours accélérés.

Le programme continue actuellement au Sri Lanka, vous pouvez cliquez ICI pour suivre l’interview en anglais.

(Source : Afrique ITnews, 18 juillet 2013)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)