twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Les options de la Sonatel

lundi 23 mai 2005

Pour l’année 2005, la Sonatel a décidé de poursuivre sa stratégie d’investissement. Des efforts encore plus significatifs ont été consentis avec l’investissement de quelque 80 milliards dans le développement et l’optimisation de son réseau fixe, le déploiement du réseau mobile et l’offre de nouveaux services innovants.

Leader sur le marché de l’Internet au Sénégal, la Sonatel contribue au développement de l’utilisation de cet outil à travers tout le territoire national. Avec son nouveau portail Sentoo, l’opérateur historique affiche une volonté de répondre aux besoins d’information et d’échange des particuliers, professionnels et entreprises. Et, la mise à disposition d’accès haut débit sur l’ensemble du territoire, constitue sans aucun doute une réponse à la demande de plus en plus forte de services multimédias. Ce qui permet de dire que la Sonatel s’attache à réduire la fracture numérique en permettant aux populations de communiquer avec leurs proches où qu’ils se trouvent.

A côté des investissements, la Sonatel va procéder, à compter du 1er juin 2005, à de nouvelles baisses des tarifs du téléphone fixe. L’Agence de régulation des télécommunications a approuvé les mesures de baisse des tarifs du téléphone fixe qui lui ont été soumises par le groupe Sonatel, conformément à la réglementation en vigueur dans le secteur des télécommunications. Les baisses de tarifs du fixe proposées cette année par l’opérateur historique concernent les appels fixes vers les mobiles, l’international et l’Adsl.

Les tarifs des appels fixes vers le mobile baissent en moyenne de - 6 % quel que soit le réseau de destination. En fonction des destinations, cette baisse proposée par Sonatel va jusqu’à -23 %. Les nouveaux tarifs proposés sont : 152 F Cfa ttc la minute de communication en heure pleine (8h à 20h), 90 F Cfa Ttc la minute de communication en heure creuse (20h à 8h et les week-end et jours fériés). Quel que soit l’opérateur mobile de terminaison opérant au Sénégal.

Mandiaye THIOBANE

(Source : Nouvel Horizon, 23 mai 2005)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik