twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La croissance des filiales africaines de Maroc Telecom a contribué à la stabilité financière du groupe

mercredi 21 février 2018

Le groupe Maroc Telecom a publié son résultat financier pour l’année 2017, le 19 février 2018. Son chiffre d’affaires est en recul de 0,8% comparé à 2016. Il est passé de 34 963 000 000 dirhams (3 807 470 700 dollars US) à 35 252 000 000 dirhams (3 835 417 600 dollars US), compensé par les neuf filiales africaines du groupe. En croissance, elles ont pesé pour près de 40% du chiffre d’affaires de l’opérateur historique marocain. Soit 15 733 000 000 dirhams (1 711 750 400 dollars US).

Les filiales de Maroc Telecom ont compensé le mauvais résultat enregistré par l’entreprise sur son marché marocain. Il est passé de 21 244 000 000 dirhams (2 311 347 200 dollars US) en 2016 à 20 481 000 000 dirhams (2 228 332 800 dollars US), provoqué par la libéralisation de la téléphonie sur IP depuis novembre 2016 et l’introduction de l’asymétrie sur les tarifs de terminaison d’appel Mobile depuis le 1er mars 2017.

Malgré un chiffre d’affaire global en baisse, Maroc Telecom a toutefois présenté un résultat net ajusté de 5 871 000 000 de dirhams (638 764 800 dollars US), en hausse de 4,4%. Le revenu avant amortissement a également progressé de 1,2% pour 10 553 000 000 dirhams (1 148 166 400 dollar US), tout comme le cash-flow opérationnel qui a cru de 3,1% pour 8 232 000 000 dirhams (895 641 600 dollars US).

Pour Abdeslam Ahizoune, le président du directoire de Maroc Telecom, « la croissance des résultats du groupe Maroc Telecom témoigne de sa résilience et de son agilité à anticiper les évolutions du marché. Sa grande capacité de maitrise des coûts et sa politique d’investissement rentable lui permettent d’améliorer ses marges, notamment dans les filiales africaines. Plus de 8 milliards de dirhams ont ainsi été dédiés cette année au déploiement des réseaux et à l’introduction des toutes dernières innovations technologiques. Fort de cette dynamique de croissance rentable, Maroc Telecom poursuivra en 2018 sa stratégie basée sur l’innovation pour mettre à la disposition de ses clients le meilleur de la technologie et des services ».

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 21 février 2018)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)