twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La communauté internationale invitée à tirer parti du potentiel des technologies

mardi 17 mai 2016

Le secrétaire général des Nations-Unies, Ban Ki-moon a appelé la communauté internationale à s’engager à tirer parti du potentiel des technologies pour bâtir un avenir meilleur pour tous.

Dans son message à l’occasion de la célébration ce mardi de la Journée mondiale des télécommunications et de la société de l’information, M. Ban Ki-moon plaide pour la mise au point de nouvelles technologies qui auront des retombées positives à long terme sur le plan social.

D’après le secrétaire général des Nations-Unies, ‘’l’informatique et les communications peuvent contribuer à créer des sociétés dans lesquelles les personnes handicapées ne seront pas laissées pour compte (…)’’.

Il a soutenu que ces outils offrent ‘’des solutions intelligentes pour lutter contre les changements climatiques, la faim, la pauvreté et les autres défis auxquels le monde fait face ’’.

Il a fait part aussi d’autres avantages des TIC tels que la mise en place des services de santé sur mobile, l’accès à l’éducation, l’autonomisation des femmes, l’amélioration de l’efficacité de la production industrielle et agricole et la préservation de l’environnement.

‘’Les jeunes entreprises et les pôles technologiques de ce secteur sont les moteurs de la création de solutions pratiques et innovantes, qui peuvent contribuer à une croissance sans exclusive’’, a estimé Ban Ki-moon.

Les petites et moyennes entreprises représentent plus de 90 % des entreprises dans le monde et elles sont un moyen de sortir de la pauvreté pour de nombreux pays en développement, a-t-il ajouté.

Le secrétaire général des Nations-Unies a ainsi invité les décideurs à investir dans ‘’les jeunes innovateurs, qui font partie de la plus grande génération de jeunes de l’histoire’’.

‘’Ces entrepreneurs peuvent être les premiers à exploiter le pouvoir transformateur des technologies, créer des emplois et contribuer à la croissance économique de pays entiers’’, a-t-il dit.

(Source : APS, 17 mai 2016)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)