twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La collecte de déchets électroniques au Bénin s’achève avec plus de 20 tonnes récupérées

mercredi 20 mai 2015

La campagne de MTN et Ericsson de sensibilisation et de collecte d’équipements électriques et électroniques (« e-déchets ») au Bénin s’est achevée avec plus de 20 tonnes de e-déchets collectés. La campagne a été axée sur la sensibilisation à l’importance de minimiser l’impact environnemental potentiel ainsi que sur l’élimination des équipements électriques et électroniques hors service et inutiles dans le pays.

Bien que la fin du projet signifie que le conteneur de 20 pieds situé au Stade de l’Amitié de Kouhounou a été fermé, MTN et Ericsson restent engagés pour veiller à ce que se poursuive la prise de conscience croissante de l’impact environnemental des déchets électroniques qui est née au cours de cette campagne. Par conséquent, les deux sociétés étudient la possibilité, avec le gouvernement et d’autres parties prenantes, de l’élaboration d’un processus à long terme pour gérer les e-déchets de façon plus durable au Bénin.

Malik Melamu, Directeur général de MTN Bénin, a déclaré : « Cette initiative avait non seulement pour objectif de sensibiliser les populations sur les inconvénients des e-déchets, mais aussi de leur donner les moyens d’agir contre ce problème en bénéficiant du conteneur de 20 pieds pour traiter leurs propres e-déchets. En partenariat avec Ericsson et le gouvernement, pour montrer aux individus et aux organisations que quelque chose pouvait être fait afin de limiter l’impact des déchets électroniques dans notre pays, nous avons suscité une discussion dont les résultats auront des conséquences positives et de grande portée pour l’avenir. Nous sommes heureux de faire partie de cette aventure ».

Prévue pour durer un mois, la période de collecte a été prolongée pour permettre à davantage de personnes et d’organisations de bien faire les choses et d’éliminer correctement ces éléments. Menés par MTN, les organismes qui ont participé comprennent notamment Canal plus, Diamond Bank, UNICEF, le PNUD, SGS, SCB et Top Ingetract.

Tous les e-déchets collectés ont été transportés au partenaire de recyclage agréé par Ericsson à Durban, en Afrique du Sud. Les recettes des matériaux ne couvrent pas entièrement les frais de manutention et de transport des matériaux. La sécurisation appropriée et le recyclage sûr sont essentiels et font partie des exigences d’Ericsson au niveau mondial, et nous ne prendrons pas de risques en faisant appel à des partenaires ou à des procédés non éprouvés.

Zunaid Hoosen, Directeur Pays d’Ericsson Bénin, a expliqué : « Chez Ericsson, notre ambition est d’être un leader responsable et pertinent d’un changement positif dans la Société en Réseau. Aider à créer une nouvelle culture positive dans la façon dont le public gère les e-déchets est le genre de changement que nous aimons voir. Nous sommes reconnaissants de notre partenariat avec MTN. Ce partenariat a assuré la viabilité de l’initiative E-déchets au Bénin. Le succès de ce projet pilote a démontré les vastes possibilités qu’une telle initiative peut avoir dans la région. Nous étudions actuellement d’autres opportunités à travers l’Afrique sub-saharienne pour reproduire ce succès, et limiter ainsi l’impact environnemental des déchets électroniques dans la région. »

Au niveau mondial, Ericsson offre un service de collecte et de traitement des équipements arrivés en fin de vie, qui fait partie d’une prise de conscience grandissante de l’entreprise dans son rôle de producteur. Ericsson offre ce programme à tous ses clients, garantissant ainsi que ces e-déchets ne finissent pas dans des zones où ils sont interdits de vente, des dépôts d’ordure, où dans des lieux où sont menées des pratiques d’entreprise non éthiques.

Communiqué de presse

(Source : Ericsson, 20 mai 2015)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)