twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La carte d’identité numérisée va régler le problème de l’état civil, selon la DAF

mercredi 27 octobre 2004

La nouvelle carte d’identité d’identité nationale numérisée va régler, en partie, le problème de l’état civil au Sénégal, a déclaré le directeur de l’automatisation du fichier, Habib Fall, selon qui "on peut être sûr que les détenteurs de cette pièce ne pourront pas changer d’identité".

Selon M. Fall qui s’exprimait, mercredi à Dakar, lors de la concertation avec les partis politiques sur la refonte totale du fichier électoral, la carte d’identité nationale numérisée sera faite dans des conditions qui permettront de la protéger contre la chaleur et l’humidité.

Il en sera de même pour la carte d’électeur, a dit Habib Fall qui a, en outre, révélé qu’une salle sera mise à la disposition des partis politiques pour leur permettre d’avoir des informations sur le fichier électoral et leur permettre d’en suivre l’évolution.

La carte numérisée va utiliser des éléments de biométrie comme les empreintes digitales, et la photo du visage, a expliqué le directeur de l’automatisation du fichier, ajoutant que des commissions vont se rendre dans les consulats et les ambassades pour permettre aux Sénégalais de l’extérieur d’avoir la nouvelle carte.

"Pour ceux qui ont l’ancienne carte d’identité nationale, le problème de l’obtention ne se pose", a indiqué M. Fall, précisant que "ceux qui n’en n’ont pas devront déposer un dossier".

Le ministre de l’intérieur, Cheih Sadibou Fall, a, pour sa part, indiqué que le budget pour la refonte totale du fichier électoral est prévu dans le budget 2005.

Le choix des partenaires pour la confection des cartes biométriques se fera dans la transparence, a promis le ministre, ajoutant que son département a reçu beaucoup d’offres, mais "nous choisirons les meilleurs partenaires dans le respect de la loi"’.

Sept points de réflexion ont été dégagés par les techniciens du ministère de l’Intérieur. Ils seront envoyés aux différents partis dans les brefs délais. Ceux-ci devront faire des propositions pour permettre l’application du décret sur la refonte totale du fichier électoral.

(Source :APS, 27 octobre 2004)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)