twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La Faculté de Droit met en oeuvre des cours à distance

mardi 19 avril 2011

L’université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad), et particulièrement la Faculté des Sciences Juridiques et Politiques (Fsjp), est confrontée à d’énormes difficultés liées à l’orientation des nouveaux bacheliers dont le nombre dépasse largement les capacités d’accueil. Pour apporter des solutions à ce problème, la Fsjp a lancé un projet de formation à distance qui permettra de désengorger les amphithéâtres. En conférence de presse hier, les responsables du projet sont revenus largement sur leurs motivations et les résultats escomptés.

La Faculté des sciences juridiques et politiques fait actuellement face à une forte demande de la part des bacheliers dont le nombre ne cesse d’augmenter. Pour amoindrir les difficultés, les responsables de la Fsjp ont mis en place un projet de formation à distance, destiné à tout étudiant désireux de suivre une formation en droit, afin de donner à tout le monde la chance d’étudier. Les responsables de ce projet expliquent cette réforme par le fait que le campus physique soit devenu surpeuplé quand, dans le même temps, les autorités sont confrontées à la nécessité de maintenir une bonne qualité des enseignements, en veillant à un bon taux d’encadrement. « Pour la rentrée 2010-2011, la Faculté a reçu 7000 demandes d’admission des nouveaux bacheliers. 4650 ont été orientés. A cela s’ajoutent les 1594 redoublants, ce qui fait un total de 6244 étudiants rien qu’en 1ère année dont la capacité maximale est de 3000 étudiants », expliquent-ils.

Aussi, les cours à distance permettront de responsabiliser et d’autonomiser les étudiants, en plus de les familiariser avec les Tic. Ces Tic permettent, en effet, de concevoir et d’acheminer des cours interactifs sur Web.

Le Pr Abdou Karim Ndoye, directeur de l’enseignement et de la réforme, affirme que l’Ucad est en train de mener une révolution silencieuse. « La création d’un campus et d’une faculté de droit virtuels est une réponse à la demande des nombreux bacheliers, mais aussi un pas vers la modernisation avec la création d’une université numérique », poursuit le Pr Ndoye.

Ce projet que la Fsjp envisage de mettre en place durant la présente année académique 2010-2011 pourrait concerner dès sa phase initiale près de 2000 étudiants. À cet effet, les enseignants ont été formés sur l’utilisation de la plate-forme par le centre de calcul de l’Ucad. À partir de cette semaine, les étudiants inscrits seront formés à leur tour.

Avec ce projet de formation à distance, l’étudiant pourra suivre ses cours où il veut et quand il veut. Pour une première, elle est destinée aux étudiants de première et de deuxième année. La formation à distance est payante et s’élève à 2OO.OOO F cfa par an, payables en quatre tranches. Pour les inscriptions, elles ont déjà démarré et se poursuivront jusqu’à la fin du mois d’avril.

Soukeyna Diop

(Source : L’as, 19 avril 2011)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 701 175 abonnés Internet

  • 8 473 462 abonnés 2G+3G (97,4%)
  • 182 023 clés Internet (1,3%)
  • 98 353 abonnés ADSL (1,1%)
  • 18 428 abonnés bas débit (0,2%)

- 635 liaisons louées
- Taux de pénétration des services Internet : 58,79%

(ARTP, 31 décembre 2016)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 285 933 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,93%

(ARTP, 31 décembre 2016)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 186 485 abonnés
- Taux de pénétration : 102, 61%

(ARTP, 31 décembre 2016)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)