twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La Banque mondiale disposée à soutenir le Ghana dans sa politique du tout numérique

mercredi 27 mars 2019

Le vice-président de la Banque mondiale, Hafez Ghanem, a affirmé au gouvernement du Ghana la disponibilité de l’institution internationale à l’accompagner dans sa campagne de numérisation des différents secteurs sociaux et économiques.

Lors d’une rencontre avec le vice-président de la République du Ghana, Mahamudu Bawumia, le 25 mars 2019, le représentant de la Banque mondiale a appelé les autorités ghanéennes à investir davantage dans les infrastructures pour étendre le taux de pénétration de l’Internet, à moderniser le cadre réglementaire de la concurrence pour réduire les coûts des services et renforcer les capacités des administrations publiques ; afin de garantir l’usage efficace du numérique dans les services publics.

Selon Hafez Ghanem, « l’utilisation de la technologie dans l’éducation et les soins de santé est ce qui se passe dans le monde entier et c’est donc un domaine important que nous aimerions soutenir ».

Ce soutien à la digitalisation du Ghana entre parfaitement dans le cadre de la stratégie de transformation numérique du continent pour laquelle la Banque mondiale à travaillé avec l’Union Africaine et la Commission des Nations Unies pour l’Afrique.

Le gouvernement du Ghana, depuis 2015, a accéléré la numérisation de plusieurs secteurs stratégiques pour susciter le développement socioéconomique. Le projet e-gouvernement avance à grand pas avec le lancement, il y a quelques jours, du système e-justice.

L’interopérabilité des systèmes de paiement électronique en novembre 2018, a consacré une plus grande inclusion financière de ses populations. De nombreux projets portant sur l’introduction du haut débit à l’école, dans les hôpitaux, sont en cours.

(Source : Agence Ecofin, 27 mars 2019)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)