twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La BAD a prêté au Congo 52,04 millions € pour renforcer son réseau de fibre optique

mardi 24 mai 2016

Dans un communiqué publié le 22 mai 2016 sur son site web, la Banque Africaine de Développement (BAD) révèle que son conseil d’administration a approuvé, le 18 mai 2016, un prêt de 52,04 millions d’euros en faveur du gouvernement de la République du Congo. L’argent servira à financer le déploiement de la fibre optique à travers le pays dans le cadre du projet Central Africa Backbone (CAB). Initié en 2007, le CAB prévoit le maillage de chaque pays de la sous-région Afrique centrale en fibre optique, puis une interconnexion de ses pays par l’infrastructure haut débit.

Amadou Oumarou, le directeur du département transport et TIC de la BAD, a déclaré au sujet du déploiement de la fibre optique à travers le Congo, que le projet va « contribuer à la diversification de l’économie congolaise. L’essor des TIC et des services en ligne va créer une dynamique positive dans d’autres secteurs de l’économie comme l’agriculture, l’éducation, la santé et le commerce ». Son collègue, Samatar Omar Eimi, Ingénieur TIC à la BAD et chef d’équipe du projet CAB Congo, a souligné que le déploiement de la fibre optique dans tout le pays « va briser l’isolement dont souffrent certaines régions, notamment rurales, tout en renforçant l’intégration régionale grâce à la création de connexions terrestres internationales avec les pays voisins, notamment le Cameroun et la République centrafricaine ».

Le montant total du projet CAB Congo est estimé à 66,56 millions d’euros. Au prêt de 52,04 millions d’euros de la BAD, la République du Congo devra ajouter la somme restante. Soit 14 520 000 euros.

(source : Agence Ecofin, 24 mai 2016)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)