twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’importance de la géomatique relevée par les pouvoirs publics

mardi 16 octobre 2012

Des membres du gouvernement sénégalais ont magnifié, mardi à Dakar, l’importance de la géomatique et salué son apport dans la prise de décision et la gestion des catastrophes naturelles, à l’occasion de la Journée nationale de la géomatique, célébrée le même jour.

"Le 19 septembre passé, des décisions très importantes ont été prises lors du conseil présidentiel pour lutter contre les inondations et, bien sûr, la géomatique va être utilisée au maximum" dans ce cadre, a déclaré Oumar Guèye, le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement.

‘’La géomatique a une importance capitale pour l’Etat du Sénégal et c’est un formidable outil d’aide à la prise de décision. Elle peut être utilisée par tous les secteurs’’, a ajouté M. Guèye, peu après avoir suivi les exposés prévus dans le cadre de cette manifestation dont il a visité les différents stands.

M. Guèye qui représentait à cette journée le ministre d’Etat et secrétaire générale de la présidence de la République, Aminata Tall, les ressources humaines sénégalaises peuvent se prévaloir d’une bonne maîtrise de la géomatique, même si ces dernières doivent être massifiées et augmentées.

Le ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Ali Koto Ndiaye, a dans ce sens appelé les bacheliers et aux étudiants à "suivre la filière géomatique, appuyée par les partenaires canadiens depuis 2011, qui a beaucoup d’avenir devant elle".

La géomatique, a expliqué M. Ndiaye, est une approche qui permet d’évaluer les investissements en un instant donné, de vérifier là où il y a un surplus ou un déficit.

"Ces données permettent aux décideurs de faire des investissements judicieux ou des implantations au bénéfice des populations, de faire des équilibres à travers les préventions faites par la géomatique. C’est un outil de décision qui doit être capitalisé par l’ensemble des décideurs de la base au sommet’’, a-t-il dit.

La géomatique "est un outil d’appui au développement. L’Etat va prendre en compte les besoins des différents ministères qui vont réfléchir ensemble par la tenue d’un séminaire pour que tous les ministres soient informés de ce nouveau outil et des informations dont on peut disposer à travers la géomatique’’, a soutenu, Ali Haïdar, ministre de l’Ecologie et de la Protection de l’environnement.

Grâce à la télédétection, qui est l’une des disciplines de la géomatique, les véhicules des services des Eaux-et-forêts, en possession d’une puce, sont localisés et surveillés, a relevé Ali Haïdar.

‘’Je peux, en temps réel, voir un feu de brousse, à partir de l’écran dans mon bureau, dans une localité et permettre aux équipes de réagir’’, a encore souligné le ministre de l’Ecologie et de la Protection de la nature.

(Source : APS, 16 octobre 2012)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)