twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’équivalent du quart du PIB du Sénégal transiterait chez Wari

jeudi 21 janvier 2016

Le système de transfert d’argent est un succès tellement retentissant que le nom de l’entreprise est entré dans le vocabulaire de la langue la plus parlée du pays. En effet, en Wolof, « Warima ko » signifie désormais « envoie moi de l’argent » .

Wari permet à ses utilisateurs, en se basant sur un réseau de 45 000 points de vente, d’envoyer ou de recevoir de l’argent, de payer des factures, leur abonnement TV ou même d’accéder à des systèmes d’informations.

S’exprimant durant les « Jours de la banque » qui se sont tenus à Dakar les 20 et 21 janvier, Kabirou Mbodj, le directeur général du groupe, aurait partagé que : « Wari un système conçu au départ pour apporter une réponse à l’informel (…) Nous, nous sommes juste des apporteurs d’affaires qui modélisent des effets pour le grand public lequel accède à un service en payant des « fees » sur les transactions ».

Selon des chiffres partagés par le site Financial Afrik, 4 milliards d’Euros auraient été enregistrés en flux de transaction par l’entreprise en 2015, soit environ le quart du PIB du pays dont l’entreprise est originaire.

Il est bon de noter que ces transactions ne se limitent pas au marché sénégalais et que 29 millions de personnes auraient régulièrement recours aux services de l’entreprise dans les 26 pays où elle est présente.

Toujours selon Financial Afrik, l’ambition pour le directeur de l’entreprise est désormais d’œuvrer en faveur de la standardisation des systèmes de transfert en Afrique à l’instar de ce qu’ont fait Visa et MasterCard, permettant aux banques d’externaliser leurs systèmes monétiques.

(Source : Afrique ITnews, 21 janvier 2016)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)