twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’Union africaine des télécommunications veut redynamiser ses activités

samedi 28 mai 2011

Les délégués africains à la 12ème session du Conseil d’administration de l’Union africaine des télécommunications (UAT) tenue du 26 au 27 mai 2011 à Brazzaville, ont pris plusieurs décisions dont, entre autres, la dynamisation des activités de cette organisation tombées en léthargie depuis quelques années.

Ils ont pris plusieurs décisions après deux jours de travaux et approuvé le rapport du secrétaire général sur les activités de l’Union au cours de l’exercice 2010-2011. Ils ont également approuvé le programme de travail et le budget de l’exercice 2011-2012, de même que la célébration de la Journée africaine des télécommunications qui sera célébrée à la fin de l’année 2011 ».

« Nous sommes parvenus à des résultats tangibles, qui visent à atteindre les objectifs fondamentaux, à savoir dynamiser les activités de l’Union, réaliser les chantiers de performances, l’amélioration de la santé financière et le recentrage de l’activité de l’Union conformément aux stratégies de développement adoptées au cours de la réunion des plénipotentiaires d’avril 2010 à Brazzaville », a déclaré le ministre congolais des Postes et Télécommunication, chargé des nouvelles technologie de la communication, Thiérry Moungala.

Pour le vice-ministre égyptien chargé des télécommunications, le Dr Hamed Abdel El Basset, cette réunion était importante parce qu’elle « donne un nouvel élan à l’institution avec un nouveau secrétaire général qui, nous l’espérons, va relever le niveau de l’UAT pour le bien de l’Afrique ».

« Cette 12ème session du Conseil d’administration avait pour objet d’adopter un plan d’action et de proposer des lignes directrices pour la mise en œuvre de ce plan. J’avais pris l’engagement dès mon élections, devant les Etats membres de l’UAT, d’améliorer la vision et le programme d’action de l’UAT », a déclaré le nouveau secrétaire général de l’Union, le Nigérien Abdoul Soumaila.

(Source : APA, 28 mai 2011)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)