twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’Italie se dit prête à soutenir la Tunisie dans le financement de ses start-up

vendredi 10 juillet 2020

L’Italie est prête à appuyer le financement des start-up tunisiennes. Son ambassadeur en Tunisie l’a affirmé au ministre des Technologies de la communication et de la Transformation digitale le 8 juillet 2020. Ce dernier a souligné le statut avantageux que son pays accorde aux start-up.

L’Italie a exprimé sa disponibilité à soutenir la Tunisie dans le financement de ses start-up. Lorenzo Fanara, l’ambassadeur d’Italie à Tunis, l’a annoncé au ministre des Technologies de la communication et de la Transformation digitale, Mohamed Fadhel Kraiem. Ils se sont rencontrés le 8 juillet 2020 pour échanger sur la coopération entre les deux pays dans les domaines des technologies de la communication et de l’économie numérique.

Au cours de la rencontre, le ministre des TIC a vanté à l’ambassadeur d’Italie la stratégie que le ministère a mise en place depuis 2016 afin de faire de la Tunisie une destination régionale de choix pour les start-up. Il a rappelé à cet effet les mesures fiscales et administratives avantageuses mises en place à travers le statut spécial attribué à ces entreprises, pour lesquelles l’accès au financement demeure le principal obstacle à leur développement.

Le coup de main financier de l’Italie pourrait s’avérer utile pour la Tunisie qui recherche actuellement de l’argent pour son Fonds des fonds d’une valeur de 200 millions d’euros, destiné à soutenir son écosystème innovant. Heithem Mehouachi le PDG de SMART Capital, l’opérateur en charge du Startup Act, révélait le 6 juillet 2020 lors d’un entretien sur la radio Express FM « qu’à ce jour, les engagements de nature financière sont de 85 millions d’euros dont 75 millions mobilisables tout de suite ».

(Source : Agence Ecofin, 10 juillet 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)