twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’IUT a fixé les objectifs globaux et une feuille de route pour le développement de la 5G

vendredi 24 juillet 2015

L’Union Internationale des Télécommunications a pris une décision en ce qui concerne la 5G dont le développement fait actuellement l’objet d’une course effrénée de la part de plusieurs entreprises technologiques et nations. L’institution des Nations Unies a fixé un calendrier de développement et les objectifs globaux à atteindre autour de cette technologie à qui a été donné le nom d’ « IMT-2020 ». Cette appellation s’inscrit dans le prolongement de la série de normes existantes de l’UIT pour les systèmes de télécommunications mobiles internationales (IMT-2000 et IMT évoluées pour les systèmes mobiles actuels 3G et 4G).

D’après l’ITU, la prochaine étape dans le développement de la 5G consistera à définir des spécifications techniques détaillées pour le fonctionnement des systèmes de radiocommunication qui prendront en charge ce standard télécom selon les besoins et les multiples possibilités d’utilisations futures. Il faudra ensuite préciser les critères d’évaluation des technologies possibles d’interface radioélectrique qui s’intégreront dans la série de normes IMT-2020.

Le Secrétaire général de l’UIT, Houlin Zhao, a déclaré que la 5G ouvre la voie à de nouveaux modèles de connectivité pour les systèmes hertziens large bande mobiles. Ils pourront par exemple assurer des services vidéo ultra-haute définition, des applications en temps réel à faible latence, ainsi que le développement constant de l’Internet des objets (IoT). Il est important de définir tous les contours techniques de cette norme télécom pour anticiper sur les besoins futurs.

(Source : Agence Ecofin, 24 juillet 2015)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)