twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’Égypte a investi 1,9 milliard $ en 2019 pour accroître ses capacités data internationales de 30%

lundi 30 mars 2020

Le ministre de la Communication et des Technologies de l’information, Amr Talaat, a révélé le 29 mars 2020 que le gouvernement égyptien a investi près de 30 milliards de livres égyptiennes (1, 93 milliards USD) au terme de l’année 2019 pour accroître les capacités data internationales du pays de 30% en 2020. Il s’est réjoui de cette action stratégique qui contribue aujourd’hui à répondre à la forte demande en connectivité Internet suscitée par les restrictions imposées par le coronavirus sur les activités professionnelles et sociales.

Selon Amr Talaat, ces capacités data renforcées ont en effet contribué à une amélioration significative de la qualité des services Internet. « Sans ces nouvelles capacités, nous aurions été dans une crise majeure », a reconnu le ministre de la Communication et des Technologies de l’information qui a souligné que plusieurs segments de la société, notamment l’administration publique, l’éducation, la santé, mobilisent aujourd’hui une grande partie des capacités data nationales.

Depuis le 15 mars 2020, l’Égypte a restreint plusieurs activités, notamment les cours, pour cause de coronavirus. L’Internet a grandement été mis à contribution pour la continuité des activités et de nombreuses initiatives ont été prises par le ministère des télécoms, le régulateur télécoms et les opérateurs télécoms pour permettre à tous un accès aisé.

La dernière mesure en date est la fourniture gratuite de 3 000 minutes d’appels et 10 Go d’Internet mobile au personnel médical : tous les médecins, les administrateurs et les travailleurs des hôpitaux de quarantaine... en signe de gratitude pour leur mobilisation.

(Source : Agence Ecofin, 30 mars 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)