twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’ESATIC s’apprête à accueillir des étudiants africains

mardi 8 juillet 2014

L’Ecole supérieure africaine des technologies de l’information et de la communication (ESATIC) renforce sa visibilité et son positionnement sur le continent africain, à travers, notamment, l’ouverture de ses classes aux étudiants africains, apprend-on d’un communiqué de presse publié lundi.

Cet établissement dirigé par Konaté Adama, a présenté aux Etats africains ses missions, offres de formation et son ambition de centre d’excellence et de formation en TIC, lors de la session extraordinaire du Conseil d’administration de l’Union Africaine des Télécommunications (UAT) tenue du 03 au 04 juillet à Harare, au Zimbabwe.

Lors de cette session extraordinaire qui précède la Conférence des plénipotentiaires de l’UAT (07 au 11 juillet), l’ESATIC a bénéficié d’une tribune de présentation.

« Le Conseil d’administration de l’UAT a pris note de la présentation de l’ESATIC qui est une école de formation supérieure dans le domaine des TIC située en Côte d’Ivoire et des actions que l’ESATIC peut mener pour le renforcement des capacités africaines en TIC.

Les dix-neuf (19) Etats membres du Conseil d’administration ont également pris bonne note du recrutement d’étudiants africains par cet établissement d’enseignement supérieur », mentionne le rapport final de ces assises.

L’ESATIC est un établissement d’enseignement supérieur public spécialisé à dimension régionale et internationale. Elle est chargée d’assurer les missions d’intérêt général de formation initiale, continue et de recherche dans les métiers des Technologies de l’information et de la communication (TIC).

Cette école supérieure a pour missions de former des cadres spécialisés dans les TIC, notamment dans les domaines de réseaux et services de télécommunications /TIC, de la régulation et de la cybersécurité ; de mener toutes recherches dans le secteur des TIC ; de mettre en place un cadre de coopération nationale et internationale dans le domaine de la formation en matière de télécommunications/TIC.

Suite à cette présentation, l’ESATIC espère recruter de nombreux étudiants africains pour la rentrée prochaine, afin de conférer à l’établissement sa dimension africaine, conclut le communiqué.

(Source : Abidjan.net, 8 juillet 2014)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)