twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’Afrique du Sud sera le premier pays africain à abriter l’ITU Telecom World, en 2018

mardi 3 octobre 2017

La prochaine exhibition mondiale des télécommunications des pays membres de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT), l’ITU Telecom World 2018, se tiendra en Afrique du Sud. Siyabonga Cwele, le ministre sud-africain des télécoms et des services postaux, a obtenu l’organisation de cette réunion de haut niveau par son pays, lors du dernier ITU Telecom World, tenue du 25 au 28 septembre 2017 à Busan, en Corée du Sud.

D’après le département gouvernemental dont il a la charge, le lieu qui doit abriter cette prochaine rencontre qui répond aux exigences de l’UIT, a déjà été identifié.

Pour le ministère sud-africain des télécoms et des services postaux, l’Afrique du Sud « a lancé une offre réussie pour accueillir la Conférence mondiale 2018 de l’ITU Telecom World Exhibition, sous réserve de la conclusion de tous les arrangements contractuels qui devraient être mis en place, notamment en assurant un lieu approprié et en acceptant les dates. Conformément à cela, une délégation de l’UIT visitera le pays plus tard cette année pour inspecter le lieu éventuel et faire avancer les discussion ».

L’Afrique du Sud sera le premier pays du continent à abriter cette rencontre. « Le gouvernement croit que l’organisation de la conférence sur le continent augmentera la participation d’autres pays africains, ce qui va accroître les possibilités d’investissement dans les TIC sur le continent. », a souligné le ministère des télécoms.

D’après Naila Govan-Vassen, analyste principal de l’industrie pour la pratique de la transformation numérique chez Frost & Sullivan, interrogé par le site itweb.co.za, l’accueil de l’ITU Telecom World 2018 par l’Afrique du Sud, pourrait contribuer pour 81 millions de rands (5 888 700 dollars US), dans l’industrie locale.

(Source : Agence Ecofin, 3 octobre 2017)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)