twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’Afrique du Sud et l’Inde reliées par un câble sous-marin de 8850 km parcourant l’île Maurice et l’île Rodrigues

mardi 6 juin 2017

L’Afrique du Sud et l’Inde reliées par un réseau de câbles sous-marins de 8850 km qui transite par l’île Maurice, pour offrir une connectivité supplémentaire, et l’Île Rodrigues, pour fournir les premiers services large bande haut débit. Telle est la finalité de la nouvelle infrastructure de communication dénommée IOX Cable System, dont la construction combinera les capacités de deux entreprises IT :

- IOX Cable Ltd, une société mauricienne, qui se connecte avec l’industrie des télécommunications sous-marines afin d’offrir de la connectivité et des solutions innovantes,

- et Alcatel Submarine Networks (ASN), filiale du groupe Nokia, spécialisée dans le déploiement de câbles et systèmes optiques sous-marins.

La technologie à la pointe Alcatel Submarine Networks

Dans le cadre de ce projet, IOX Cable Ltd et ASN ont paraphé un « contrat clé en main », rapporte African Media Agency (AMA) dans un communiqué transmis à notre Rédaction. Lequel communiqué précise que le système de câble sous-marin IOX sera doté d’une capacité d’au moins 13 térabits par seconde (Tbit/s) par paire de fibres. La technologie ASN utilisée embarquera, en outre, une unité de branchement reconfigurable – 1620 SOFTNODE -, et des répéteurs ASN permettant « un track record de premier niveau dans l’industrie en termes de fiabilité ».

En vertu de l’accord entre IOX Cable Ltd et ASN, ce condensé de technologies de pointe sera géré de bout en bout par le système de gestion de réseau sous-marin ASN. Autrement dit, ASN prendra en charge la gestion de projet, la conception du système et les opérations marines. Quant à la mise en service du système, dont on attend une augmentation de la rapidité de transmission des données pour faire face à la croissance des communications entre l’Afrique et l’Asie, elle se fera en collaboration avec le personnel d’IOX.

Ainsi configuré, ce projet permettra à IOX Cable Ltd d’offrir à sa clientèle une « infrastructure avancée et innovante ». C’est du moins ce qu’en pense son fondateur et directeur général. « La technologie à la pointe d’ASN nous aidera dans le développement continu de notre infrastructure de communication large bande qui s’appuie sur de nouveaux modèles socio-économiques centrés autour de la nouvelle économie digitale », a affirmé Arunachalam Kandasamy.

Anselme Akéko

(Source : CIO Mag, 6 juin 2017)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)