twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’Afrique du Sud a investi 5,9 milliards $ dans les TIC au cours des 3 dernières années

vendredi 17 février 2017

D’après Siyabonga Cwele, le ministre des Postes et Télécommunications d’Afrique du Sud, le gouvernement a investi la somme de 78 milliards de rands (5,9 milliards de dollars) au cours des trois dernières années dans le secteur des TIC.

S’exprimant le 15 février 2017 devant l’Assemblée Nationale lors du débat sur l’Etat de la Nation, le patron du secteur sud-africain des TIC et Télécoms a indiqué que grâce à cet investissement stratégique, le pays a vu son indice de disponibilité du réseau télécoms augmenter et l’utilisation s’améliorer. Aujourd’hui, l’Afrique du Sud, grâce à l’intérêt porté aux TIC, a vu son indice mondial de compétitivité augmenter progressivement. Dans le classement du Forum Economique Mondial (WEF), le pays est passé de la 56ème place en 2014 à la 47ème place en 2016, sur 140 pays.

Pour accentuer davantage les retombées de l’investissement du gouvernement dans les TIC, Siyabonga Cwele a déclaré que « nous utiliserons les réseaux à accès ouvert et notre spectre de ressources naturelles, en tant que leviers stratégiques pour induire une véritable transformation et réduire les obstacles » au développement des investisseurs Noirs, des petites entreprises et des groupes marginalisés.

L’investissement TIC du gouvernement sud-africain est déployé à travers un livre blanc qui renferme toutes les mesures envisagées par l’Etat pour permettre aux Sud-africains d’exploiter pleinement Internet et les TIC afin de tirer parti de la quatrième grande révolution industrielle.

Actuellement, le gouvernement met un accent particulier sur la formation pour doter le pays d’une main-d’œuvre compétente afin de minimiser les pertes d’emplois, booster la recherche et l’innovation et la capacité entrepreneuriale du pays.

(Source : Agence Ecofin, 17 février 2017)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)