twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’ARTP va encadrer les offres promotionnelles des opérateurs de téléphonie

mardi 19 décembre 2017

L’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) compte encadrer les offres promotionnelles de téléphonie mobile des différents opérateurs du Sénégal afin d’examiner cette question qui échappe à son contrôle, a annoncé son directeur général, Abdou Karim Sall, mardi à Dakar.

"L’ARTP veut encadrer les promotions de téléphonie mobile. Les opérateurs appliquent des tarifs catalogues de 1, 99 FCFA on-net et off-net pour Sonatel et Tigo, 1, 98 FCFA pour Expresso qui ne sont pas forcément appliqués aux clients", a-t-il déploré.

S’exprimant lors d’une journée de concertation avec les opérateurs de téléphonie, il a avoué que ces offres promotionnelles "échappent au contrôle de l’ARTP".

"Il faudrait qu’on s’arrête pour examiner la question afin de les encadrer et d’encadrer aussi les tarifs des opérateurs titulaires de licence", a-t-il dit, soulignant que la régulation tarifaire est le plus important "des piliers de la discipline".

Selon lui, "même si la régulation du secteur des télécommunications relève des prérogatives de l’ARTP, elle doit être assise sur une démarche concertée qui appelle la contribution éclairée de toutes les parties prenantes".

"Aujourd’hui, avec la transversalité des problématiques telles que les services financiers mobiles, le commerce électronique, aucun régulateur ne peut fonctionner" seul pour régler ces questions, a dit le DG de l’ARTP.

M. Sall a déploré "la non répercussion de la baisse des tarifs d’interconnexion sur les prix facturés aux consommateurs, la cherté encore actuelle de l’internet au Sénégal".

Il a invité les différents acteurs à "trouver des solutions urgentes dans le sens du réajustement au bénéfice de la collectivité".

(Source : APS, 19 décembre 2017)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)