twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’ARTP encourage le regroupement des journalistes en TIC en réseau

vendredi 22 août 2014

Les journalistes s’intéressant à la question des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) ont décidé de se réunir en réseau. Encouragé par l’ARTP, ce réseau est dirigé par Ismaïla Camara

Pendant 2 jours l’Autorité de Régulation des Télécommunication et des Postes (ARTP) a organisé un séminaire d’information et de partage avec les médias sur les secteurs régulés avec des journalistes évoluant dans le secteur des Tic. L’objectif avoué est de créer un réseau de journalistes spécialisés dans les Tic. Le Directeur général de l’ARTP Abdou Karim Sall a souligné l’importance de mettre à niveau les journalistes qui vont traiter les informations relatives au secteur des technologies. « Les mutations survenues dans les Tic, la vitesse avec laquelle ses changements interviennent font qu’un rapport privilégié entre le journaliste et l’ARTP est nécessaire. Il appartient à la structure que je dirige de mettre à la disposition des journalistes toutes les informations nécessaires à la bonnes compréhension de tout cela pour qu’à leur tout les journalistes informent dans les meilleures conditions et avec toutes les données possibles les citoyens », a-t-il déclaré en ouverture de cette rencontre. L’objectif visé à travers ces deux jours de formation et de partage, est d’amener les professionnels des médias à s’imprégner davantage des missions de l’ARTP en s’appropriant les thèmes fondamentaux développés dans les Télécommunications/TIC et Postes et ainsi mieux diffuser et relayer les informations auprès du public a-t-il indiqué.

Pour monsieur Sall, ce séminaire est l’occasion de partager avec les journalistes des communications qui sont présentées par des experts que sont les agents de l’ARTP sur les thèmes aussi variés que la gestion des fréquences, les aspects juridiques de la régulation, le secteur postal et ses enjeux de développement, le service universel, le passage de l’analogique au tout numérique, la qualité de service. Afin d’assurer pleinement cette mission, l’ARTP veut s’appuyer sur une panoplie moderne d’outils de communication qui garantissent une information à la fois pédagogique et exhaustive, tant sur la teneur des travaux menées par l’institution que sur les secteurs régulés. Ces outils sont également utilisés pour solliciter l’avis des acteurs du secteur sur les sujets de régulation, ou pour susciter le dialogue et le débat. Abdou Karim Sall estime que pour être efficace, la régulation requiert une diffusion rapide de l’information produite par l’Autorité de Régulation auprès des différents acteurs concernés : Opérateurs, Représentants institutionnels, associations de consommateurs, acteurs économiques.

Cette position trouve l’aval du Synpics qui se félicite de cette opportunité qui a été offerte à certains confrères spécialisés dans le traitement de l’information technologique. Gadiaga Diop Dione, la chargée du genre au niveau du syndicat s’est félicitée de ce type séminaire qui est à renouveler selon ses dires. Au sortir du séminaire, c’est Ismaïla Camara chef de desk Internet à la Rfm qui a été porté à la tête du réseau. Il a la lourde charge de faire marcher ce tout nouveau réseau.

Amayi Badji

(Source : Réussir business, 22 août 2014)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)