twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’ART étend ses compétences aux Postes

mercredi 21 décembre 2005

L’Agence de régulation des télécommunications (ART) est devenue l’Agence de régulation des télécommunications et des Postes (ARTP), avec l’adoption mercredi, par l’Assemblée nationale de la modification de la loi portant Code des télécommunications.

Cette loi étend ainsi les compétences de l’ART, créée en 2001, à la régulation du secteur postal et accroît les ressources dont peut disposer la nouvelle agence, a souligné Joseph Ndong le ministre des Postes et des Télécommunications.

‘’L’ARTP est une agence que nous voulons forte. Elle instruit les problèmes qui peuvent se poser entre opérateurs’’, a indiqué M. Ndong, soulignant que ‘’cela nécessite des moyens techniques et humains qui permettent d’être à la hauteur’’.

Joseph Ndong a déclaré que l’ARPT ‘’instruit et arbitre, elle doit donner un avis lorsqu’un conflit se pose entre opérateurs ou bien entre un opérateur et l’administration’’.

Rattachée à la présidence de la République, elle a des possibilités de sanction pour assurer une concurrence saine et loyale, selon M. Ndong.

Répondant à une interpellation sur les moyens de la nouvelle agence, il a indiqué que le gouvernement va ‘’essayer de recruter les ressources humaines les plus qualifiées’’ et collecter des redevances pour permettre aux travailleurs de faire le travail qu’on attend d’eux.

L’ARPT veillera en outre à l’accès du monde rural aux services postaux et à l’installation des nouveaux opérateurs, a encore dit M. Ndong.

Les députés ont adopté à l’unanimité le projet de loi portant code des télécommunication et celle portant code des Postes.

(Source : APS, 21 décembre 2005)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik