twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’APPEL veut se doter d’un cahier de charges

jeudi 28 juillet 2016

L’Association des éditeurs et professionnels de la presse en ligne (APPEL) veut se doter d’un cahier de charges dont ‘’le respect strict sera obligatoire pour tout promoteur’’ de sites d’information, a appris l’APS.

Ce cahier de charges ainsi que les grandes lignes d’un projet de Labellisation seront dévoilés ce jeudi au d’une conférence de presse, à la Maison de la presse, à partir de 10 heures, indique l’APPEL dans un communiqué. Le projet de Labellisation ‘’cherche à fédérer tous les acteurs des médias et du droit, afin de bien cerner ces deux problématiques, dans le but d’approfondir le travail d’assainissement et de professionnalisation des médias online’’’.

L’APPEL souligne avoir a pris cette initiative, ‘’après avoir constaté les limites des textes proposés lors de l’Atelier régional sur la régulation tenu en novembre 2014’’.

‘’Même si, aujourd’hui, on note un trafic estimé à plus de deux millions (2 millions) de visiteurs par jour pour les 53 sites membres d’APPEL, il convient, néanmoins, de reconnaître l’existence toujours de dérives sur fond d’inflation terrifiante des supports en ligne, qui, de 16, en 2011, sont passés à plus de 200’’, mentionne t-on dans le communiqué.

Cette profusion de sites a pour conséquence ‘’les plaintes et les nombreuses récriminations contre les entités de la presse en ligne, ce qui, naturellement, entache la crédibilité du web journalisme et son essor’’, déplore l’association. Avec une labellisation ‘’sous-tendue’’ par un cahier de charges et une Charte éthique et déontologique qui seront versés au projet de Code de la presse, ‘’l’exercice du journalisme en ligne peut espérer un avenir radieux avec une économie florissante’’, souligne l’APPEL.

(Source : APS, 28 juillet 2016)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)