twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’ADIE va prendre des dispositions immédiates pour la gratuité de l’internet dans les universités

mercredi 16 avril 2014

L’Agence de l’informatique de l’Etat (ADIE) en collaboration avec l’Agence de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP) et le Fonds de développement du service universel des télécommunications ( FDSUT) va prendre les dispositions immédiate pour accélérer la demande du président de la république concernant la gratuité de l’internet dans les universités et les établissements d’enseignement supérieur a assuré, mercredi à Dakar, Khassoum Wone Directeur Général de l’Agence de l’Informatique de l’Etat (ADIE).

« C’est est une directive claire du chef de l’Etat Macky Sall que nous comptons mettre en ouvre et de manière générale avec le passage de l’audiovisuel analogique à l’analogie numérique » a-t-il ajouté. Khassoum Wone réagissait à la demande du président de la république Macky Sall lors de son allocution de l’ouverture de la semaine nationale de solidarité numérique concernant le fait que les opérateurs de téléphonie doivent pouvoir offrir aux populations une tarification d’Internet plus accessible et un espace numérique ouvert, avec une connexion gratuite pour les universités et les établissements d’enseignement supérieur.

La semaine de solidarité numérique est co-organisée par l’agence de l’Informatique de l’Etat (ADIE) en collaboration avec l’Agence de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP) et le Fonds de développement du service universel des télécommunications (FDSUT) et tous les acteurs des secteurs des TIC avec le soutien de Hamadane Toure secrétaire générale de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT).

« C’est une vision forte du président qu’il compte réaliser durant son mandat pour donner à tous les sénégalais un accès internet à haut débit qui pourra leurs permettre d’accéder à tous les services liées à l’internet », a-t-il fait savoir.

Le but de cette semaine de solidarité numérique est de créer un élan de solidarité nationale autour de l’économie et de la solidarité numérique pour faire de telle sorte que les nouvelles technologies puissent aller partout sur le territoire national. Mais également qu’il ait de manière générale un développement économique et social basé sur le numérique surtout dans le contexte du Sénégal émergent .Le monde de l’économie numérique veut montrer aux citoyens qu’ils peuvent amener quelques choses de fondamentales dans le cadre du Sénégal Emergent.

Ndèye Maguette Kébé

(Source : Le journal de l’économie sénégalaise, 16 avril 2014)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)