twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

L’ADIE et son homologue française signent un accord de partenariat

jeudi 17 mars 2016

L’Agence de l’informatique de l’Etat (ADIE) du Sénégal et son homologue de France, l’Agence nationale de la sécurité des systèmes du cyberespace (ANSSI), ont signé "un protocole de partenariat" portant sur la sécurité des systèmes d’information entre les deux pays, a-t-on appris jeudi auprès de la partie sénégalaise.

L’accord a été signé en marge de la troisième édition des "Security Days", un forum dédié à la sécurité informatique et organisé mardi et mercredi à Dakar, selon un communiqué de l’ADIE.

"Les enjeux actuels du cyberespace nécessitent une coopération internationale forte et des échanges d’expériences", a souligné le directeur général de l’Agence de l’informatique de l’Etat du Sénégal, Cheikh Bakhoum.

Il espère que le partenariat va faciliter "le renforcement des capacités" de l’ADIE et de l’ANSSI.

"La sécurité des systèmes d’information repose en grande partie sur la qualité de l’échange d’informations entre les services compétents des Etats", a souligné l’amiral Dominique Riban, directeur général adjoint de l’ANSSI.

Il estime que c’est une nécessité de "renforcer la compréhension et la connaissance mutuelles des approches nationales, des savoir-faire et des bonnes pratiques en matière de sécurité des systèmes d’information".

Les deux parties veulent, en plus de coopération en matière de sécurité des systèmes d’information, "favoriser l’émergence d’une communauté des agences de cybersécurité francophones".

"Le protocole d’accord permettra de partager beaucoup d’informations provenant d’analyses relatives à l’actualité internationale en matière de sécurité des systèmes d’information, notamment au sein d’enceintes multilatérales faisant l’objet d’un intérêt partagé", affirme le communiqué, citant les responsables de l’ADIE et de l’ANSSI.

Ces derniers annoncent que "des expériences, des formations et des conseils sur des problématiques liées à la sécurité des systèmes d’information feront également l’objet de partage entre les deux structures".

(Source : APS, 17 mars 2016)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)