twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Kenya : le partage des infrastructures va devenir obligatoire

mardi 15 avril 2014

La Commission des communications du Kenya (CCK) a annoncé que le partage d’infrastructure va devenir obligatoire pour les opérateurs de téléphonie mobile. Les autres opérateurs télécom du pays seront surveillés à propos de la manière dont ils utilisent le spectre de fréquence. « Ils ont assez de capacité avec les ressources que nous leur avons donné. Ils doivent désormais avoir la culture du partage », a déclaré Francis Wangusi, le directeur général de la CCK.

Le partage d’infrastructures fait partie de la loi sur la régulation des télécommunications adoptée en 2013. Actuellement, le régulateur télécom travaille aussi sur le règlement encadrant l’itinérance nationale. Le service permettra aux utilisateurs de faire usage de n’importe quel réseau, peu importe où ils sont dans le pays.

« Nous travaillons sur un règlement autour de l’itinérance nationale pour tous les segments. C’est la prochaine chose qui va ouvrir le marché à la concurrence, mais nous devrons attendre que le tribunal de se prononce d’abord sur une question connexe, puis nous publierons le règlement », a indiqué Francis Wangusi.

(Source : Agence Ecofin, 15 avril 2014)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)