twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Kenya : Safaricom s’offre l’expertise de Huawei pour accélérer le déploiement de son réseau de fibre optique à domicile

vendredi 25 août 2017

La société technologique chinoise Huawei a annoncé l’adoption par l’opérateur de téléphonie mobile Safaricom, de sa solution FTTH E2E (end-to-end) pour le déploiement rapide de son réseau de fibre optique à domicile.

Selon les explications de Jeff Wang, le président de la ligne de produit d’accès réseau de Huawei, « la solution FTTH E2E qui se caractérise par des investissements précis, une construction de réseau rapide et des services rapides » permet aux opérateurs de raccourcir considérablement la période de construction du réseau et d’avoir un rapide retour sur investissement.

Avec toute la gamme d’expertise fournie pour la solution FTTH E2E, notamment le mini système de soutien des opérations (OSS), Huawei indique qu’il réduira la période d’intégration du système et achèvera le déploiement du réseau de fibre optique en seulement trois mois, et non plus 18 mois. La société télécoms s’appuiera aussi sur le réseau de câbles de fibre optique métropolitains existant. Une application pour smartphone, comprise dans la solution FTTH E2E, qui intègre installation, maintenance et opérations, réduira de deux semaines à moins de 48 heures la période de rendu du service, a expliqué Huawei.

D’après Thibaud Rerolle, le directeur de la technologie chez Safaricom, « en utilisant la solution FTTH E2E de Huawei, nous pourrons rapidement construire le réseau de fibre optique à domicile ». En améliorant son temps de réponse au besoin de connectivité à domicile formulé par les consommateurs, Safaricom veut se positionner comme une entreprise au service client de haute qualité.

(Source : Agence Ecofin, 25 août 2017)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)