twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Kenya : Safaricom entame le déploiement de sa fibre optique à domicile en région

jeudi 12 octobre 2017

L’opérateur de téléphonie mobile Safaricom a entamé le déploiement de son service de fibre optique (FTTH) à domicile en région. L’entreprise qui compte déjà un parc de 95 000 clients sur cette branche du segment Internet, s’est fixée comme ambition de la faire croître davantage. Ce sont les régions comme Kitengela, Athi River, Buruburu, Ngong Road, Runda, Ruaka et Karen, dans le Sud de Nairobi, qui accueilleront en premier le nouveau service avec pour objectif d’ajouter 14 000 nouveaux domiciles au parc que compte déjà Safaricom.

Steve Okeyo, le directeur régional des ventes et des opérations chez Safaricom, souligne qu’au regard des informations collectées auprès des clients, il s’avère que l’accès à Internet à domicile séduit davantage de plus en plus de Kényans.

« Cela représente pour nous une énorme opportunité. Notre objectif est de faire en sorte que chaque client qui a besoin de la connectivité par fibre optique chez lui puisse y accéder à un coût abordable et à un coût d’installation nul ».

Selon les explications de Thibaud Rerolle, le directeur technique de Safaricom, l’entreprise télécoms travaille sur ce chantier en collaboration avec l’équipementier télécoms chinois Huawei dont il utilise d’ailleurs la solution E2E FTTH pour le rapide déploiement de son réseau de fibre optique et l’expansion de ses capacités pour ses services haut débit à domicile.

L’extension par Safaricom de la disponibilité de sa fibre optique à domicile à plus de clients, lui permettra d’accroître non seulement son parc abonnés, mais surtout d’accroître la consommation de ses capacités data haut débit. Une croissance synonyme d’augmentation du revenu.

(Source : Agence Ecofin, 12 octobre 2017)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)