twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Kenya : Huawei planifie une augmentation de ses investissements dans le pays

mardi 20 juin 2017

Au cours d’une rencontre avec la presse, tenue le 17 juin dernier, Dean Yu, le directeur général de Huawei Kenya, a révélé que l’entreprise technologique planifie une augmentation de ses investissements dans le pays. Son objectif est de consolider sa position de fournisseur de solutions TIC. Les investissements seront consacrés tant à l’infrastructure à large bande qu’au transfert de compétences.

Dans le domaine de l’infrastructure, figure en bonne place le projet de construction de la plateforme Cloud gouvernementale. Lors de sa visite au siège de Huawei à Beijing, en Chine, en mai dernier, le président de la République, Uhuru Kenyatta, avait signé un accord à cet effet avec l’entreprise chinoise. La plateforme Cloud améliorera le partage des données entre les organismes gouvernementaux et contribuera à l’accélération de la transition du Kenya vers une économie basée sur la connaissance.

Pour ce qui est du transfert de compétences, Dean Yu a indiqué que Huawei a déjà soutenu à hauteur de plus d’un million de dollars les projets de responsabilité sociale d’entreprise orientés vers le développement des compétences numériques chez les jeunes Kényans. L’entreprise compte en faire plus dans le futur et l’une des manifestations de cet engagement est la formation TIC de 30 jeunes Kényans chaque année, au cours des trois prochaines années.

D’après Adam Lane (photo), le directeur des relations publiques de Huawei Afrique australe, la compagnie est décidée à participer activement à la numérisation des secteurs clés de l’économie kényane comme l’agriculture, l’énergie, la santé et les transports.

(Source : Agence Ecofin, 20 juin 2017)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 323 60 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,85%)
    • 2G : 25,24%
    • 3G : 45,18%
    • 4G : 29,58%
  • 171 230 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 133 954 clés et box Internet (0,94%)
  • 2 333 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,21%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 761

- Taux de pénétration des services Internet : 88,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 223 406 abonnés
- 182 809 résidentiels (81,83%)
- 40 597 professionnels (18,17%)
- Taux de pénétration : 1,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 18 630 276 abonnés
- Taux de pénétration : 114,94%

(ARTP, 30 septembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)