twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Kaymu : la startup qui a révolutionné le shopping en ligne au Sénégal

lundi 3 août 2015

Le commerce électronique commence à prendre de la place au Sénégal et attire de plus en plus les consommateurs : Sites d’annonces, restauration, immobilier, automobile… Les concepts se multiplient et séduisent une population avide de nouveauté. Kaymu Sénégal est parmi ces plateformes e-commerce qui ont le vent en poupe. Cette jeune startup se caractérise par son concept novateur adapté aux besoins du marché local.

Kaymu est une communauté d’achat et de vente en ligne, où vendeurs et acheteurs potentiels se rencontrent pour faire des affaires. Le point fort de cette jeune startup, c’est son catalogue riche et bien fourni : Mode, Electroménager, Téléphones & Tablettes, Télévision… Tout s’achète et tout se vend sur Kaymu.

Les vendeurs (particuliers/professionnels) et même vendeurs ambulants peuvent créer gratuitement une boutique virtuelle sur le site et mettre en vente l’ensemble de leur catalogue. Les boutiques ont également la possibilité d’avoir un second point de vente et par conséquent développer leur chiffre d’affaires grâce à internet.

Pour initier les vendeurs au commerce électronique, Kaymu leur offre un accompagnement pour une maîtrise efficace de leur boutique virtuelle : quels produits mettre en ligne ? Comment gérer un stock de produits en ligne ? Comment développer son chiffre d’affaires sur internet ? Cependant, pour encourager les Sénégalais à acheter sur internet, cette Marketplace a mis en place un système de paiement facile et adapté au marché local. Il s’agit du paiement en liquide et au moment de la livraison, ceci dit, le consommateur peut commander un produit depuis son domicile et ne le payer que jusqu’à la réception de son colis. Pas besoin de carte de crédit ni de compte bancaire, tout se fait en cash.

Afin de garantir un service de qualité et lutter contre les arnaques sur internet, Kaymu vérifie l’identité et la marchandise du vendeur avant publication. De même, Kaymu sollicite l’avis des acheteurs en leur proposant de noter les vendeurs. Autrement dit, plus un vendeur offre un service de qualité, plus il sera mis en avant sur le site et plus il développera son chiffre d’affaire.

Derrière la machine Kaymu se trouve une trentaine de jeunes Sénégalais, Kaymu est l’une des entreprises qui fait le plus confiance aux jeunes étant donné que la limite d’âge ne dépasse pas 30 ans.

En somme, Kaymu ainsi que les autres startups présentes au Sénégal font développer le secteur dans la perspective que le commerce électronique puisse faire jeu égal avec le commerce traditionnel voire le dépasser.

(Source : Sene News, 3 aout 2015)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 449 579 abonnés Internet

  • 10 183 289 abonnés 2G+3G+4G (97,47%)
  • 115 978 clés et box Internet (1,11%)
  • 130 612 abonnés ADSL (1,25%)
  • 17 961 abonnés bas débit (0,17%)
  • 1739 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 006

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 30 septembre 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 299 774 abonnés
- 234 433 lignes résidentielles (78,20%)
- 65 257 lignes professionnelles (21,80%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 septembre 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 403 402 abonnés
- Taux de pénétration : 107,52%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)