twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Kaffrine - Développement à la base : les Communautés rurales seront dotées de matériel informatique

lundi 8 août 2005

Atoumane Agne, coordonnateur de l’unité d’assistance technique du programme d’appui à la décentralisation en milieu rural (Padmir) qui intervient dans la région de Kaolack, nous a fait cette révélation jeudi dernier, lors d’une visite guidée des différentes réalisations de sa structure depuis l’entame de ses activités en 2000. Ce projet de dotation de matériel informatique est à mettre à l’actif du partenariat fécond entre le Padmir et le Crdi/Alcatel. Les deux entités ont signé un protocole d’accord au moment où le Padmir entame sa dernière ligne droite. Car, selon le coordonnateur " l’expiration du programme est prévue en 2006 ".

Ce matériel informatique permettra aux communautés de disposer d’outils pouvant leur permettre d’avoir des bases de données dans tous les secteurs prioritaires. L’accès à l’Internet aussi sera assuré, ce qui favorisera des échanges avec d’autres collectivités locales d’ici et d’ailleurs. Mais d’ores et déjà, des enquêtes ont été menées dans trois communautés rurales : Ndiognik, Boulel et Saly-Escale, respectivement les arrondissements de Mbirkelane, Maléme-Hoddar et Maka-Yop, pour déterminer les besoins et la phase test devrait bientôt démarrer.

Le Padmir, à travers son unité d’assistance technique, accompagne depuis 2000, seize communautés rurales du département de Kaffrine dans l’exécution de leurs plans locaux de développement.

A la date du 30 juin 2005, plus d’un milliard de F.cfa ont été injectés dans ces communautés. 116 ouvrages (que nous avons pu visiter quelques prototypes à Ngodiba, Boulel, Diakhao-Saloum, Gniby, Panel, Mboss et Lougal) ont été déjà réceptionnés. On peut citer, les réhabilitations de Foyers des jeunes à Boulel et de maisons communautaires à Gniby, la plate-forme multi-fonctionnelle à Panel, les souks du marché de Mboss pour accroître les ressources financières de la communauté rurale et les salles de classe à Lougal.

A cela s’ajoute, l’appui aux activités génératrices de revenus pour un montant de près de 40 millions de F cfa. Comme c’est le cas à Ngodéba ou les femmes du groupement dénommé " Saf Sap " s’activent dans le commerce et autres activités comme la transformation de la pâte d’arachide avec un financement 400 000 F cfa.

Dans l’ensemble, les réalisations du Padmir au niveau des communautés rurales de Kaffrine ont été bien accueillies par les populations. 28 cases de santé, 5 postes de santé, 30 magasins de stockage, une vingtaine d’aires de jeux pour les jeunes, des plates-formes multifonctionnelles, des parcs à vaccination et l’équipement des comités de lutte contre les feux de brousse. " Il faut signaler l’électrification d’une quarantaine de villages grâce au partenariat avec l’Agence sénégalaise pour l’électrification rurale " souligne Atoumane Agne. Les différents présidents de conseil rural : Ndiaga Faye de Boulel, Mahawa Diouf de Gniby, les responsables de groupements comme Seynabou Ndao de Ngodiba, Ndèye Diop de Diakhao-Saloum entre autres, ont manifesté toute la satisfaction des populations qui voient ainsi leurs conditions de vie améliorées. Des acquis importants qui entrent dans le cadre du développement durable et de la lutte contre la pauvreté en milieu rural.

Mohamadou Sagne

(Source : Le Soleil, 8 aout 2005)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)